Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Bienvenue au porcépictura sur le nouveau logo d’Utpictura18 ! L’animal prépare la migration du site vers Drupal 8 en 2021…

La même page à Aix (AMU)
La même page à Montpellier

Du moyen âge au dix-huitième siècle : enjeux
Pourquoi l’image avec le texte ?
Historique du projet
Relation entre les images


État actuel du corpus


Tu ne te feras aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux, là-haut, ou sur la terre, ici-bas, ou dans les eaux, au-dessous de la terre.
(Exode, 20, 4. Deuxième commandement)


La base de données Utpictura18 installée sur le site que vous consultez actuellement contient 17838 notices, 12049 références textuelles, 3827 références bibliographiques, 10976 objets et 11446 liens de notice à notice.
Voir les cinquante dernières notices


607 images avant 1200

154 images de 1200 à 1300

457 images de 1300 à 1400

1600 images de 1400 à 1500

2381 images de 1500 à 1600

3903 images de 1600 à 1700

2393 images de 1700 à 1750

4471 images de 1750 à 1800

519 images de 1800 à 1850

1015 images après 1850
La base de données n’est pas organisée à partir d’un corpus unique. Elle s’est développée autour de plusieurs pôles :
Allégories et représentations du tabernacle (moyen âge-XVIe siècle)
Formes et fonctions de l’écran dans la peinture d’histoire (XVIe-XIXe siècles)
Les Salons de Diderot
La Scène de roman (moyen âge-XXe siècle)
Le Roland furieux de l’Arioste : littérature, illustration, peinture (XVIe-XIXe siècles)
Littérature et brutalité  : le cours, le livre