Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.

Pour citer ce texte : Stéphane Lojkine, université d’Aix-Marseille, printemps 2012

Remettre un devoir dactylographié : quelques règles

I. Quelle application utiliser ?

Marc écrivant le début de l'évangile. Codex purpureus rossanensis, pl. 15, VIe siècle, Rossano, musée diocésain

Marc écrivant le début de l'évangile. Codex purpureus rossanensis, pl. 15, VIe siècle, Rossano, musée diocésain

L’application la plus courante est Word : elle est chère et ses différentes versions ne sont pas compatibles entre elles. Si vous utilisez Word, je vous recommande d’enregistrer votre devoir au format .doc et non .docx, afin d’être sûrs que votre destinataire puisse ouvrir le fichier. Le format .docx ne peut en effet être lu que par les versions les plus récentes de cette application.

L’application que je recommande est Libre Office (ou Open Office, c’est la même chose) : c’est un logiciel libre, gratuit, que vous pouvez télécharger très simplement sur internet à l’adresse suivante :

http://fr.libreoffice.org/

Les fichiers sont au format .odt, mais on peut les convertir très facilement en .doc si nécessaire.

II. Préparation du fichier

Pour commencer, il faut régler les marges et les styles. Je donne les instructions pour Libre Office, la méthode est un peu différente pour Word, même si le principe est toujours le même.

Réglage du format des pages

Vous avez lancé votre application Libre Office, et ouvert un nouveau fichier de type « Texte ». Allez, en haut de votre écran, dans le menu « Format », sélectionnez « Styles et formatages ». Une fenêtre s’ouvre à droite de la page de traitement de texte. Sélectionnez l’icône qui représente une petite page cornée (la 4e à partir de la gauche) et là, dans la liste, sélectionnez « Première page ». Puis effectuez un clic droit sur « Première page » (sur Mac : clic + ctrl) et dans le menu déroulant qui s’ouvre en dessous sélectionnez « Modifier ». Une fenêtre flottante s’ouvre au milieu de votre page.

Dans l’onglet « Page », réglez toutes les marges (Gauche, Droite, Haut, Bas) à 3 cm (et non 2 ou 2,5, qui ne laisse pas de place pour la correction de votre devoir). Format de papier : A4 (le standard français). Dans l’onglet « Gérer », réglez « style de suite » à « Standard » (après la 1ère page, les autres pages seront des pages standard). Dans l’onglet « En-tête », vérifiez que l’en-tête est désactivé : il n’y a pas d’en-tête sur la 1ère page d’un devoir ou d’un mémoire, qui n’est jamais numérotée.

Sélectionnez ensuite le style de page « Standard », qui doit être juste en dessous de « Première page » dans la petite fenêtre de droite. Puis clic droit, puis « Modifier ». Dans l’onglet « Page », réglez toutes les marges à 3 cm, format de papier A4, et, sur la droite « Pages en vis-à-vis ». Dans l’onglet « Gérer », réglez « style de suite » à « Standard ». Dans l’onglet « En-tête », activez l’en-tête, Marges 0, Espacement 0,5 cm, Hauteur 0,1 cm.


Réglage du style courant

Aller dans le menu « Format », sélectionnez « Styles et formatage » : une liste des styles s’affiche à votre droite : c’est la même fenêtre que précédemment, mais cette fois c’est la première icône en haut à gauche (le ¶) qui est sélectionnée. Tout en bas de la fenêtre, choisissez « Automatique », pour avoir une liste restreinte de styles et être sûr de travailler avec ce que tout le monde utilise. Vous pouvez paramétrer, au choix dans la liste, « Corps de texte » ou « Standard ». Si vous voulez faire au plus simple, choisissez « Standard », qui servira de base pour définir tous les styles ultérieurs.

Sélectionnez le style choisi avec un clic droit de la souris (sur Mac, clic + ctrl). Un petit menu déroulant s’affiche sous le style. Sélectionner « Modifier ». Une fenêtre s’ouvre.

Choisissez l’onglet « Police » et sélectionnez « Garamond Premier Pro » (ou à défaut un autre Garamond, ou à défaut Times ou Times New Roman, évitez les polices fantaisistes), puis « Normal » et « 12 pt ».

Choisissez l’onglet « Alignement » et sélectionnez « Justifier ».

Choisissez l’onglet « Retrait et espacement » et sélectionnez Avant le texte, 0, Après le texte, 0, Première ligne, 1 cm. Si Première ligne est grisé et, du coup, refuse de se paramétrer, désélectionnez le bouton « Automatique ».

Dans le même onglet « Retrait et espacement », plus bas, choisissez interligne « Double » (pour les devoirs ; 1,5 quand vous rédigerez un mémoire).

Puis commencez à taper votre devoir, en veillant bien à toujours rester dans le style que vous avez paramétré. Vous remarquerez que quand vous allez à la ligne (touche ↵), le traitement de texte crée automatiquement un retrait d’un centimètre : vous n’avez donc pas besoin de bricoler avec la barre d’espacement ou avec la touche de tabulation (→|).

Définition de l’en-tête, pagination

Lorsque vous arrivez à la deuxième page de votre texte, votre application change automatiquement le style de page : vous le voyez en bas à gauche de votre fenêtre de traitement de texte à côté de « Page ». Au lieu de « Première page », c’est « Standard » qui s’affiche. En haut de la 2e page, au-dessus de l’endroit où vous tapez, vous voyez apparaître un mince rectangle bordé de gris : c’est l’en-tête.

Il faut paramétrer l’en-tête : dans la petite fenêtre de droite, sélectionnez « Styles de paragraphe » (1ère icône à gauche), puis dans la liste « En-tête ». Dans Gérer, vérifiez que le style est lié à votre style courant (selon ce que vous avez choisi, Corps de texte ou Standard). Puis allez dans « Tabulations ». Supprimez les éventuelles tabulations existantes (bouton « Tout supprimer »). Créez une première tabulation à 7,5 cm, centrée, et une second à 15 cm, également centrée. La rubrique « Caractères de remplissage » doit être réglée à chaque fois sur « Aucun ». Allez enfn à l’onglet « Alignement », et réglez sur « Centre ». Cliquez sur « OK » et revenez à votre rectangle d’en-tête.

Avec la souris, positionnez vous complètement à gauche dans ce rectangle. Puis allez dans le menu « Insertion » et choisissez « Champs » puis « Numéro de page ». Le numéro de page s’affiche alors automatiquement.

Utilisez alors la touche de tabulation (→|, en principe en haut à gauche sur le clavier) : tapez une fois, pour vous placer, depuis le numéro de page, au centre de l’en-tête. Là, tapez votre nom.

Voilà, votre fichier est alors correctement paramétré pour un usage de base.

Création d’un modèle

Lorsque vous avez terminé votre devoir, n’oubliez pas de créer un modèle, qui vous évitera de recommencer ces réglages à chaque nouveau fichier. Faites une copie de sauvegarde de votre devoir dans vos archives, puis videz votre fichier : sélectionnez tout le texte (Édition/Tout sélectionner, ou cmd+A) et supprimez le (touche ←). Puis allez dans Fichier/Modèles/Enregistrer. Nommez votre modèle, par exemple « Devoirs » ou « Mémoire » ou « Pour la fac ». Sélectionnez la catégorie « Mes modèles » (colonne de gauche » et OK pour enregistrer1.

Allez ensuite dans Fichier/Modèles/Gérer…, sélectionnez votre modèle (en principe dans le dossier « Mes modèles »), sur lequel il faut cliquer deux fois. Une fois le modèle sélectionné, allez, à droite, dans Commandes, et sélectionnez « Définir comme modèle par défaut ». Tous les nouveaux fichiers que vous créerez seront désormais au format que vous avez défini.

Si vous voulez revenir au format de fichier antérieur

III. Utilisation des styles de paragraphe

La présentation d’un devoir de type « dissertation » ou « commentaire composé » ne nécessite pas en principe de mise en page plus poussée. Mais si vous avez à préparer un mémoire ou un exposé, il faudra structurer votre écrit avec des titres et prévoir une présentation des citations.

La mise en page ne doit jamais se faire de façon bricolée, par exemple en allant à la ligne et en mettant du gras pour un titre, ou en changeant la police ou la dimension des caractères, ou en introduisant ponctuellement un retrait pour une citation. Les titres et les citations se gèrent par le recours aux « Styles », et ce quelle que soit l’application de traitement de texte que vous utilisez.

Voici comment paramétrer les principaux styles. Surtout évitez de créer des style aux noms fantaisistes. Utilisez d’abord le styles prédéfinis dans votre application. Lorsque vous aurez à échanger des fichiers avec des camarades ou avec des collègues, à participer à un travail collectif, les styles fantaisistes vous casseront les pieds…


Les styles de titre

Par défaut, Libre Office (et Word) définit des styles Titre, Titre 1, Titre 2, Titre 3. Il va jusqu’à 9, mais vous n’aurez jamais besoin de titres au delà du Titre 3.

Le style Titre : s’utilise pour le titre d’un livre, vous n’en êtes pas encore là.

Le style Titre 1 : s’utilise pour le titre d’un article, d’un devoir.

Le style Titre 2 : s’utilise pour le titre d’une partie.

Le style Titre 3 : s’utilise comme intertitre, ou titre d’une sous-partie.


On n’utilise pas le soulignement, réservé aux devoirs manuscrits. On limite au maximum les fantaisies, et par exemple on ne change pas la police de caractères : c’est comme les sonneries de téléphone portable, c’est marrant à peu près pendant 5 mn. Donc nous irons au plus simple et au plus efficace.

Si vous voulez définir vos styles une bonne fois pour toute, définissez les dans votre modèle. Si vous ne savez pas où votre modèle est rangé dans le disque dur, lancez l’application LibreOffice, allez dans Fichier/Modèles/Editer. Sélectionnez votre modèle (le fichier est en .ott, et non .odt), ouvrez.

Il faut aller dans la petite fenêtre de droite (qui s’ouvre par Format/Styles et formatage, ou cmd+T), sélectionner les styles de paragraphe (icône en haut à gauche) et tout en bas « Automatique » (les styles automatiques, la base). Sélectionnez Titre 1, puis Clic droit (ou ctrl+clic), puis Modifier.


Titre 1 :

Onglet Gérer :

Style de suite, Corps de texte (si c’est votre style de base, sinon Standard).

Lié à Standard. [Attention : il faut que votre style Standard ait été correctement paramétré, notamment avec la police de caractères que vous utiliserez dans tous les styles.]

Onglet Retraits et espacement :

Retrait : 0 partout.

Espacement : au dessus, 0,3 cm ; en-dessous, 1 cm.

Interligne : 1,5 cm.

Onglet Alignement :

Centre.

Onglet Police :

Votre police de base, Normal, 16 pt (si cela s’affiche en %, écrivez textuellement 16 pt)


Titre 2 :

Onglet Gérer :

Style de suite, Corps de texte (si c’est votre style de base, sinon Standard).

Lié à Standard.

Onglet Retraits et espacement :

Retrait : 0 partout.

Espacement : au-dessus, 0,5 cm ; en dessous, 0,35 cm. (En tout état de cause, il faut toujours plus d’espace au-dessus qu’en dessous.

Interligne : 1,5 cm.

Onglet Alignement :

Gauche.

Onglet Police :

Votre police de base, Gras (ou mieux : Demi Gras, Semibold, qui est moins agressif pour l’œil), 12 pt.


Titre 3 :

Onglet Gérer :

Style de suite, Corps de texte (si c’est votre style de base, sinon Standard).

Lié à Standard.

Onglet Retraits et espacement :

Retrait : 0 partout.

Espacement : au-dessus, 0,30 cm ; en dessous, 0,15 cm. (En tout état de cause, il faut toujours plus d’espace au-dessus qu’en dessous, et moins d’espace que ce qui a été paramétré au Titre 2.

Interligne : 1,5 cm.

Onglet Alignement :

Gauche.

Onglet Police :

Votre police de base, Italique, 12 pt.

Les citations

Voyez d’abord si un style Citation existe déjà dans votre application. S’il n’apparaît pas dans la liste des styles automatiques (toujours la fenêtre des styles à droite sur votre écran), sélectionnez en bas, au lieu d’Automatique, « Tous les styles ». Si vous trouvez un style « Citation », ouvrez le pour le paramétrer (clic droit ou ctrl+clic, puis Modifier). Sinon créez le : clic droit sur n’importe quel style, puis « Nouveau ».

Nommez bien ce style exactement « Citation », avec un C majuscule, sans s, sans espacement, afin qu’il puisse être reconnu si votre texte doit un jour être converti en page html (page internet).


Citation :

Onglet Gérer :

Style de suite, Citation

Lié à Standard.

Onglet Retraits et espacement :

Retrait : Avant le texte et Après le texte, 1 cm.

Espacement : Au-dessous du paragraphe : 0,5 cm (le reste, 0).

Interligne : Simple

Onglet Alignement :

Justifié.

Onglet Police :

Votre police de base, Normal, 10 pt.


Utilisation des styles

Lorsque vous avez écrit votre titre, allez en haut à gauche au-dessus de votre page de texte et dans le menu déroulant choisissez le style nécessaire : Titre 1, 2, 3. Puis allez à la ligne : vous repassez automatiquement au style « Standard » ou « Corps de texte », selon ce que vous avez paramétré.

C’est le même principe pour le style « Citation ». L’application fonctionne par paragraphes (d’où le nom de « styles de paragraphe ») : quand la souris est sur un paragraphe donné, en modifiant le style, vous modifiez pour tout le paragraphe.

Quand la citation, qui peut comporter plusieurs paragraphes, ou sauts de ligne, est terminée, vous devez l’indiquer à votre traitement de texte et revenir « à la main » au style « Standard » ou « Corps de texte ».

L’utilisation des styles de titre vous permettra, pour un mémoire notamment, de créer automatiquement une table des matières.


1Si vous avez nommé votre modèle « Normal » (le titre par défaut), vous rencontrerez un message du type « Il existe déjà un modèle du nom Normal.ott, souhaitez-vous le remplacer ? ». Dites oui. Vous n’aurez ainsi qu’un modèle. Mais il ne vous sera pas possible de revenir au modèle antérieur si vous aviez l’habitude d’autres normes de présentation.