Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Angélique et l’ermite - Rubens
Angélique et l’ermite - Rubens Auteur : Rubens, Pierre Paul (1577-1640)

Datation : entre 1626 et 1628

Source textuelle : Roland furieux, chant 08 (Roger contre Alcine, malheurs d’Angélique) str. 48-50

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle
Dispositif : Scène sans espace

Objets indexés dans l’image :
Personnage endormi ou évanoui / Scène à deux / Tapis, draperie au sol

Nature de l’image : Peinture sur bois
Technique utilisée : panneau de chêne
Dimensions :  Hauteur 43 * Largeur 66 cm

Lieu de conservation : Vienne, Kunsthistorisches Museum
Notice n° A0194   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Jupiter et Antiope - Carle Vanloo // Nymphe et satyre, dit aussi Jupiter et Antiope - Watteau // Cimon et Iphigénie - Rubens // Roger dévoile le bouclier d’Atlant (Rol furieux Franceschi 1584 ch8) - G. Porro // L’ermite tente de violer Angélique (Rol. furieux Brunet 1776, ch8) - Moreau // Angélique prise au piège par l’ermite - Fragonard // Le Sommeil d’Antiope - Jordaens // Angélique et l’ermite - Tintoret

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. Dans la gravure de l’édition de 1584 du Roland furieux, le viol d’Angélique est représenté, en minuscule, vers le haut à gauche. Voir lien. Le tableau de Rubens peut être rapproché du Cimon et Iphigénie du Kunsthistorisches Museum pour la posture de la femme endormie, jambes croisées. Voir lien. Le sujet, un homme laid dévoilant la nudité d’une jeune fille endormie, rappelle par ailleurs Jupiter et Antiope. Voir lien.

Analyse de l’image :
     Angélique épuisée s’est endormie sur le rivage. L’ermite, qui a ensorcelé son cheval pour l’amener jusqu’à elle, s’approche pour la violer. Ses forces lui manqueront. En haut à droite, Rubens a représenté le démon envoyé par l’ermite dans le cheval d’Angélique. L’espace restreint de la scène est délimité par les couleurs, le rouge flamboyant de la draperie jetée en bas, le blanc du ballot ou du matelas roulé sur lequel elle s’est adossée en haut (au mépris de toute vraisemblance : Angélique est censée s’être échouée sur un écueil !). Le rouge et le blanc sont cernés par le brun de l’espace vague. L’ermite vient de soulever le léger voile blanc qui recouvrait la poitrine d’Angélique : ses mains ont effectué un trajet de la droite vers la gauche de l’image. Fasciné par le spectacle qu’il découvre, il avance son corps, de la gauche vers la droite cette fois, dans l’intention de violer Angélique. Le moment choisi est donc suspendu entre deux mouvements contradictoires de l’ermite, ce qui est caractéristi


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Vienne, Kunsthistorisches Museum
Traitement de l’image : 
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.