Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le festin de Balthasar (version du Louvre, MNR) - d’après Frans Francken II
Le festin de Balthasar (version du Louvre, MNR) - d’après Frans Francken II Auteur : Francken, Frans II (1581-1642)

Datation : entre 1595 et 1642

Source textuelle : Daniel 5, 1-29 (Bible de Jérusalem, p. 1551)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Le Festin de Balthasar
Dispositif : Banquet, danse, ronde

Objets indexés dans l’image :
Dais / La main de Dieu / Table / Trône, siège de commandement

Nature de l’image : Peinture sur cuivre
Dimensions :  Hauteur 36 * Largeur 52 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, MNR 582
Notice n° A0400   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Mane, Thecel, Phares : Le Festin de Balthasar (Louvre, MNR) - Bertuzzi // Le Repas chez Simon - Frans Francken II // Le Festin de Balthasar - Frans Francken // Le festin de Balthasar (Bruges) - atelier de Francken // La Cour de Philippe de Valois (Henri Martin, Histoire de France, 1886) - Bayard

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Problème d’attribution des auteurs.
2. Ce tableau fait partie des MNR, « Musées Nationaux Récupération » : il s’agit des œuvres récupérées en Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale et qui, faute d’avoir retrouvé leurs légitimes propriétaires, ont été confiées par l’Office des biens privés à la garde de la Direction des musées de France en vertu du décret du 30 septembre 1949. C’est probablement pour cette raison qu’il n’est pas répertorié dans la base Joconde.
Acquis par le musée de Linz à Mandl, à Paris, par l’intermédiaire de Maria Dietrich, avec l’indication « Mars 1943 12 000 RM » [1] ;
Linz n° 2732 (mention « Hitler 2732 » sur la même fiche) ;
enregistré au Central Collecting Point de Munich sous le n° 9612.
Attribué au musée du Louvre par l’Office des Biens et Intérêts Privés en 1951.
3. Un Festin de Balthasar attribué à Frans Francken II se trouve à Toulouse au musée des Augustins (copie de celui-ci), un autre de l’atelier de Frans Francken II est à Poitiers (de composition différente). Un autre, de l’atelier de Frans Francken I se trouve au musée de la Chartreuse à Douais. Un secrétaire décoré de miniatures sur bois peintes par Francken sur le thème de la Vie de Daniel se trouve au musée Calvet d’Avignon.


Analyse de l’image :
    A gauche, Balthasar assis sous un dais écarlate préside au festin. Au centre, la vaisselle sacrée volée au Temple est amoncelée en pyramide sur un piédestal. Sous elle, la reine, vêtue de rouge comme Balthasar, se fait verser du vin. A droite, au premier plan, les valets s’occupent du vin et des plats. En haut au fond l’inscription n’est guère visible. Le personnage assis sur un tabouret entre Balthasar et la reine pourrait être Daniel : sa main gauche est posée contre sa cuisse et non sur la table ; ce n’est pas un convive ; il vient d’être mandé par le roi. La représentation fastueuse du banquet tend à éclipser la signification biblique de l’image. Pourtant, malgré l’abondance de personnages, l’image est sans profondeur, à la manière des enluminures médiévales : presque toutes les têtes sont à la même hauteur, pour signifier l’égalité des commensaux dans le festin. Ce n’est donc pas la perspective qui ordonne et régule le dispositif de l’image. L’image se lit en diagonale de gauche à droite, comme une prog


Sujet de recherche : S. Lojkine, Image et subversion, chap. 9 (Le recyclage symbolique)
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Réunion des Musées Nationaux, Daniel Arnaudet
Traitement de l’image : Image Web
    Commande n°     Cliché n° 97-002685
Localisation de la reproduction : http://www.photo.rmn.fr (Réunion des Musées Nationaux)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.