Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Cybèle éveillant le Sommeil - Toussaint Dubreuil
Cybèle éveillant le Sommeil - Toussaint Dubreuil Auteur : Dubreuil, Toussaint (1561-1602)

Datation : entre 1572 et 1602

Source textuelle : Ronsard, Pierre de (1524-1585) Franciade, livre II

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Cybèle
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Objets indexés dans l’image :
Char / Colonne brisée / Dais / Rideau (fond de scène)

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 97 * Largeur 117 cm

Lieu de conservation : Fontainebleau, Musée national du château, salle 4

Bibliographie : De Nicolas d’Abate à Poussin, Meaux, 1989, n° 5, p. 61
Notice n° A0425   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Les Mésaventures de Silène - Piero di Cosimo

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Fait pour le Château Neuf de Saint-Germain-en-Laye. Appartient à un cycle décoratif illustrant la Franciade, dont on a conservé en plus de celui-ci trois autres tableaux : Dicé offrant un banquet à Francus (Louvre), Le Lever et la toilette de Hyante et de Climène (Louvre), Hyante saluée par Francus (Fontainebleau, fgt). 3. Le Sommeil ne fait-il pas songer aux représentations traditionnelles de Saturne mélancolique, par exemple à la gravure de Giulio Campagnola évoquée par Panofsky (Saturne et la mélancolie, n°45, p. 336).

Analyse de l’image :
    Franciade, livre II. Cybèle, protectrice des Troyens (voile en arrière de la tête en signe de fécondité, couronne bastillée, char traîné par des lions), va trouver dans sa grotte le Sommeil et le réveille. Elle lui demande d’envoyer un rêve à Dicé, roi de Crète, à ses deux filles, à Francus et aux autres Troyens rescapés. Ce rêve permettra à Francus d’obtenir l’hospitalité de Dicé. Dubreuil a pu s’inspirer également, dans les Métamorphoses d’Ovide, du passage où Iris vient trouver le Sommeil (XI, 583-709) : comme chez Ovide, la déesse éloigne de sa main droite les songes aux ailes de chauve-souris, et sa robe claire illumine la grotte sombre. C’est à Ovide également que Dubreuil emprunte les enfants de Sommeil, Morphée de dos repoussant les songes, Phobétor (derrière Cybèle, presque dans son voile) et Phantasos, dont le corps se confond avec la terre, au fond. La chouette et les masques symbolisent la Nuit.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Fontainebleau, Musée national du château
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.