Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Il n’est point de grandeur sans déplaisir / Atalante (Baudoin, 1638) - Briot
Il n’est point de grandeur sans déplaisir / Atalante (Baudoin, 1638) - Briot Auteur : Briot, Marie, graveur du XVIIe siècle

Cette notice fait partie d’une série : Jean Baudoin, Recueil d’emblèmes divers, Paris, Jacques Villery, 1638 (pièce ou n° 28 / 0)

Datation : 1638

Source textuelle : Baudouin ou Baudoin, Jean (v1590-1650)

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Hippomène et Atalante
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Notice n° A0515   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Problème d’attribution des auteurs.
1. Bien que cette gravure ne soit pas signée, la majorité des gravures du recueil est signée « Marie Briot fecit » 2. Cette gravure est placée par erreur en tête du discours XXVIII. Elle illustre en fait le discours XXIX. « Qu’il n’est point de Grandeur sans deplaisir. DISCOVRS XXVIII. Nemesis, selon la Fable, fut une Deesse reuerée d’un chacun, & redoutable à ceux qui estoient le plus en Fortune. Les Poëtes la font fille de l’Ocean & de la Nuict, & nous la peignent ainsi. Elle auoit des aisles au dos, sur la teste une Couronne, en s amain droite un javelot de hestre, & en la gauche un vase, dans lequel estoient enclos certains Ethiopiens? Bref elle estoit montée sur un Cerf, animal d’extreme vitesse à la course. Le sujet de cette feinte semble estre tel. Par le nom de Nemesis, la Vengeance est signifiée assez clairement. Car la principale charge d ecete Déesse, comme de quelque Tribun du Peuple, estoit de se glisser dans la constante & perpetuelle felicité de splus fortunez ; d’y apporter de l’empeschem

Analyse de l’image :
    Hippomène et Atalante

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : 
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.