Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Angélique aux pieds de Médor (Roland furieux, ch19, 1879) - Doré
Angélique aux pieds de Médor (Roland furieux, ch19, 1879) - Doré Auteur : Doré, Gustave (1832-1883)
Œuvre signée.
Graveur : Doms, A, graveur belge du XIXe siècle

Cette notice fait partie d’une série : L’Arioste, Roland furieux, ill. Gustave Doré, Paris, Hachette, 1879, in-folio (pièce ou n° 19 / 0)

Datation : 1879

Source textuelle : Roland furieux, chant 19 (Angélique et Médor) stance 30

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle
Dispositif : Petite(s) scène(s) dans un paysage ou une fabrique

Objet indexé dans l’image : La scène est observée par effraction

Nature de l’image : Gravure

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, Résac Smith Lesouef R-6551(autre exemplaire : Résac yd95)
Notice n° A0754   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Angélique et Médor - Boucher // Le Repos du berger et de la bergère - Boucher // L’école de l’amour - Boucher // Roland dans la prairie des inscr de Médor (Roland furieux, ch24, 1879) - Doré

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé en bas à gauche « A. Doms Sc[ulpsit] », à droite « G. Doré » 3. La gravure illustre la stance 30 : Dunque, rotto ogni freno di vergogna, la lingue ebbe non men che gli occhi arditi : e di quel colpo domandò mercede, che, forse non sapendo, esso le diede. Ayant alors rompu tous les freins de la honte, sa langue fut non moins hardie que ses regards, et elle demanda merci de la blessure que l’ignorant peut-être, il avait infligée.

Analyse de l’image :
         S’écartant du texte de l’Arioste qui insistait sur l’absolue maîtrise et liberté d’Angélique, Gustave Doré propose une illustration beaucoup plus conventionnelle de l’épisode : c’est ici Médor qui prend l’initative, couronnant Angélique ou, au contraire, la « déflorant », dans la tradition de la pastorale rococo à la manière de Boucher.     Ce qui est original ici, c’est le traitement océanique de la forêt : l’articulation s’estompe ici entre un espace vague et un espace restreint ; les amants, tout petits dans l’immense forêt, y semblent perdus, fondus. Le paysage dit l’état de leur âme, comme en témoignent les putti perchés dans les frondaisons, si nombreux qu’ils semblent faire partie de la végétation.     Il s’agit là de perdre l’œil du spectateur dans la forêt, de l’immerger et de le noyer. Les marques formelles de l’écran de la représentation subsistent : en bas à droite, la branche cassée de l’arbre, à gauche le rocher sur lequel Angélique s’appuie délimitent bien en quelque sorte un espace restreint de la scène et un seuil à franchir pour y pénétrer. Mais la branche précisément tombe et les putti semblent se déverser du haut vers le bas de la représentation. C’est cette mise en scène de l’effondrement du dispositif qui donne l’impression océanique d’immersion et de flottement, que l’on retrouve dans la gravure où Roland est représenté seul et perdu dans la prairie des inscriptions.


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Scanner
Photographie sur papier    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Montpellier, Inst. de rech. sur la Renaissance l’âge classique & les Lumières
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/07/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 24/12/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.