Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Persée délivre Andromède - Véronèse
Persée délivre Andromède - Véronèse Auteur : Véronèse, Paolo Caliari dit Paul (1528-1588)

Datation : entre 1576 et 1578   (date conjecturale)

Sources textuelles : Ovide, Métamorphoses, 04 (Thisbé/MarsVénus/Salmacis/Athamas/Persée) vv. 668-764
Philostrate, La Galerie de tableaux I, 29

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Persée délivre Andromède
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Objets indexés dans l’image :
Dragon / Ville, citadelle à l’arrière-plan

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 260 * Largeur 211 cm

Lieu de conservation : Rennes, Musée des Beaux-Arts

Bibliographie : Terisio Pignatti/Filippo Pedrocco, Véronèse (cat), 1991, Bordas, 1992, n° 152, p. 232
Aghion, Barbillon, Lissarague, Héros & dieux de l’antiquité, Flammarion, 1994, Planche XXI
Notice n° A0758   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Angélique nue sur son rocher (villa Valmarana) - Tiepolo // Persée (Les Images ou tableaux de platte peinture, Philostrate/Vigenère) - Caron // Roger délivrant Angélique (version de Londres) - Ingres // Persée délivre Andromède (Métamorphoses Banier 1767) - Eisen // Roger délivrant Angélique (version du Louvre) - Ingres // Persée et Andromède - Carle Vanloo // Persée et Andromède - Titien

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Terisio Pignatti et Filippo Pedrocco proposent 1576-1578 en comparnt avec les Allégories de l’amour de la National Gallery de londres. Rearick propose 1584 en comparant avec la Vénus au miroir d’Omaha et le Calvaire du Louvre.

Analyse de l’image :
     La composition de la peinture est fondée sur le contraste entre la partie gauche, où le combat de Persée contre le monstre marin se détache sur le fond céleste et marin, et la partie droite, où le spectacle d’Andromède nue attachée au rocher se détache cette fois de façon inversée, en clair sur un fond sombre. L’espace exigu du rocher constitue l’espace restreint de la scène, qui s’oppose à la profondeur perspective qu’ouvrent le ciel nuageux et le port de mer dans le lointain, constituant l’espace vague. La mise en scène du corps exposé de la jeune fille entre dans la nouvelle logique visuelle et scénique de la peinture : Andromède fait tableau et constitue la scène, tandis que l’affrontement agonistique de Persée et du dragon, que le combat chevaleresque du héros et du monstre, qui obéit à une logique médiévale de la performance, est relégué dans l’espace vague. Il n’empêche que le regard du spectateur se partage : que devons-nous regarder en priorité ? Andromède elle-même ne nous suggère-t-elle pas

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rennes, Musée des Beaux-Arts
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/07/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 24/12/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.