Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Saint Jérôme en prière (version de l’Escurial) - Titien
Saint Jérôme en prière (version de l’Escurial) - Titien Auteur : Titien, Tiziano Vecelli dit (1485 ou 1488-1576)

Datation : 1575   (date conjecturale)

Source textuelle : J. de Voragine, La Légende dorée, Saint Jérôme GF, t. 2, p. 244

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Saint Jérôme
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Objets indexés dans l’image :
Crucifix / Lion / Livre

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 184 * Largeur 177 cm

Lieu de conservation : Escurial, Monastère de San Lorenzo, Nuevos Museos

Bibliographie : Marion Kaminski, Titien, Cologne, Könemann, 1998, n° 137, p. 129
Notice n° A1565   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Edmond banquetant avec les moines (Paysan perverti, Esprit 1782, fig23) - Binet // Saint François d’Assise recevant les stigmates - Rubens // Ignace ermite résiste à des fantômes de serpents (Vita I. Loiolæ, 1622)

Analyse de l’image :
     Derrière Jérôme, le lion regarde également le Christ. L’œil du lion, celui de Jérôme et le Christ s’inscrivent sur une même diagonale, de sorte que Jérôme fait écran au regard du lion. Dans la partie supérieure de la toile, la lumière surnaturelle qui illumine la tunique du Christ sort de derrière un rocher puis embrase une petite branche ou une racine, avant de traverser la toile. Cette branche fait elle aussi écran, superposant un dispositif naturel au dispositif scénique du premier plan.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Escurial, Monastère de San Lorenzo
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 04/09/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.