Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Sophonisbe - Pellegrini
Sophonisbe - Pellegrini Auteur : Pellegrini, Gianantonio (1675-1741)

Datation : entre 1708 et 1713   (date conjecturale)   (Œuvre datée)

Source textuelle : Tite-Live, Histoire romaine, livre XXX Chapitre XV

Sujet de l’image : Sujet historique. Sophonisbe (235-203 av. JC)

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 185, * Largeur 154, cm

Lieu de conservation : Toledo Museum of Art, Toledo, Ohio, 1966.128

Bibliographie : DA Rosenthal, La grande manière Hist&relig p in France 1700-1800, Rochester 1987, n° 43, p. 138
Notice n° A3218   (n°7 sur 10)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Le tableau a été probablement peint pendant le séjour de Pellegrini en Angleterre. C’est en effet depuis une collection privée d’un aristocrate anglais qu’il semble être parvenu à Rome, chez G. Gasparini, avant de revenir à Londres, chez Colnaghi. Achat du musée en 1966, don d’Edward Drummond Libbey.

Analyse de l’image :
     Sophonisbe, fille du général carthaginois Hasdrubal, avait été capturée et mariée à la hâte au roi de Numidie Massinissa. Elle lui fit jurer qu’il ne la laisserait jamais tomber aux mains des Romains. Scipion ayant fait arrêter Sophonisbe, Massinissa fit envoyer à son épouse une coupe de poison. Sophonisbe, acceptant la coupe comme un cadeau de mariage, déclare en la buvant qu’il lui aurait été plus facile de mourir si elle n’avait pas eu à se marier pour ses funérailles.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Toledo Museum of Art, Toledo, Ohio
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 13/02/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 23/07/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.