Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Louis XIV en gloire après la paix de Nimègue - Antoine Coypel
Louis XIV en gloire après la paix de Nimègue - Antoine Coypel Auteur : Coypel, Antoine (1661-1722)

Datation : 1681

Sujet de l’image : Composition mixte (allégorie et histoire)

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 153 * Largeur 185 cm

Lieu de conservation : Montpellier, Musée Fabre, D803.1.7

Bibliographie : Nicole Garnier, Antoine Coypel 1661-1722, Arthena, 1989, n° 6, p. 92
Notice n° A3262   (n°17 sur 23)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Morceau de réception d’Antoine Coypel à l’Académie de peinture le 25 octobre 1681.

Analyse de l’image :
    Louis XIV se reposant dans le sein de la Gloire après la Paix de Nimègue en 1678. Guillet de Saint-Georges, secrétaire de l’Académie, décrit ainsi le tableau : « le Roy, après ses travaux, se repose dans le sein de la Gloire. Elle paroît, dans le milieu, sous la figure d’une femme majestueuse, ayant sur la tête une couronne d’or et à la main une couronne de laurier, qu’elle met sur la tête du Monarque qui s’appuye sur elle. L’Europe contemple avec plaisir un objet qui luy permet un repos de longtemps désiré. Et, pour en marquer la durée, elle est accompagnée d’un côté d ela Paix, qui, le flambeau à la main, met le feu aux instruments de guerre et de l’autre, la Tranquillité appuyée sur la solidité d’une colonne. Le lieu où le Roy paroît en repos est un rocher âpre et escarpé, au haut duquel on voit une pyramide entourée de palmes et de lauriers, pour signifier les difficultés qui se présentent en montant au sommet d ela Gloire. La Victoire et la Valeur, représentées à côté dans un état de tranquillité, donnen

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Montpellier, Musée Fabre
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 18/02/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.