Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le baiser de Judas (chapelle Scrovegni) - Giotto
Le baiser de Judas (chapelle Scrovegni) - Giotto Auteur : Giotto di Bondone (1267-1337)

Cette notice fait partie d’une série : Giotto, Chapelle Scrovegni (pièce ou n° 17 / 24)

Datation : entre 1303 et 1305

Source textuelle : Évangile de Matthieu 26, 47-50 (Bible de Jérusalem, p. 1725)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Judas

Nature de l’image : Fresque

Lieu de conservation : Padoue, Chapelle Scrovegni, dite aussi de l’Arena

Bibliographie : Luciano Bellosi, Giotto, Becocci Editore, Florence, Scala, 1981, n° 86, p. 47
Notice n° A3391   (n°17 sur 24)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Analyse de l’image :
     « Alors il vient vers les disciples, et leur dit : Dormez dorénavant et reposez-vous ; voici, l’heure s’est approchée, et le fils de l’homme est livré entre les mains des pécheurs.
   Levez-vous, allons ; voici, celui qui me livre s’est approché.
   Et comme il parlait encore, voici Judas, l’un des douze, vint, et avec lui une grande foule avec des épées et des bâtons, de la part des principaux sacrificateurs et des anciens du peuple.
   Et celui qui le livrait leur donna un signe, disant : Celui que je baiserai, c’est lui ; saisissez-le.
   Et aussitôt, s’approchant de Jésus, il dit : Je te salue, Rabbi ; et il le baisa avec empressement.
   Et Jésus lui dit : Ami, pourquoi es-tu venu ? Alors, s’étant approchés, ils mirent les mains sur Jésus et se saisirent de lui.
   Et voici, l’un de ceux qui étaient avec Jésus, étendant la main tira son épée, et frappant l’esclave du souverain sacrificateur, lui emporta l’oreille.
   Jésus lui dit : Remets ton épée en son lieu ; car tous ceux qui auront pris l’épée périront par l’épée.
   Penses-tu que je ne puisse pas maintenant prier mon Père, et il me fournira plus de douze légions d’anges ?
   Comment donc seraient accomplies les écritures, qui disent qu’il faut qu’il en arrive ainsi ? » (Évangile de Matthieu, 26, 45-54).
   
   On distingue à gauche l’apôtre qui tire son couteau (plutôt que son épée) pour venir au secours de Jésus, blessant à l’oreille l’homme qui se saisit de Jésus par derrière au moment où Jésus l’embrasse.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Padoue, Chapelle Scrovegni, dite aussi de l’Arena
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 21/04/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 03/12/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.