Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Tête de femme ajustée à la polonaise - Roslin
Tête de femme ajustée à la polonaise - Roslin Auteur : Roslin, Alexandre (1718-1793)

Cette notice fait partie d’une série : Paris, Salon de 1769 (pièce ou n° 44 / 260)

Datation : 1768

Sujet de l’image : Portrait

Objet indexé dans l’image : Draperie enveloppant un personnage

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 65 * Largeur 54 cm

Lieu de conservation : Stockholm, Nationalmuseum, NM 4098

Bibliographie : Diderot, Salons de 1767-69, éd. Bukdahl, Delon, Lorenceau, Hermann, 1990, p. 613 (commentaire)
Olausson & Salmon, A. Roslin un port. pour l’Europe, RMN, 2008, n° 10, p. 101
Notice n° A3686   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé et daté « Roslin. S 1768 » (S ou f ?)
2. Entré au musée en 1945.
Nous proposons d’identifier ce tableau à celui exposé au Salon de 1769 sous le n°44, et réputé perdu.

Analyse de l’image :
    Livret du Salon de 1769 :
    « Par M. Roslin, Conseiller.
   39. […]
   44. Une Tête de Famme ajustée à la Polonoise. »
   
   « Un des meilleurs [tableaux de l’artiste au Salon de 1769] est une Jeune Fille, la moitié de la tête dérobée par un voile, ce qui lui donne un air très piquant, mais c’est moins par ce mérite qu’il vaut que par l’agrément de la couleur, la franchise du pinceau, un peu d’harmonie. On dirait ici que Roslin a tenté au-dessus de ses forces, car ce voile bien imaginé, au lieu de laisser de l’espace et d el’air autour de la tête, fait tache sur la toile et s’y colle. » (Diderot, Salon de 1769.)
   La jeune femme est en fait Marie-Suzanne Giroust, l’épouse de l’artiste.


Sujet de recherche : S. Lojkine, L’Œil révolté, chap. 2, Les figures et le moment
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Stockholm, Nationalmuseum
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://webart.nationalmuseum.se/
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 06/08/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.