Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
M. Andrews retrouve sa fille Pamela chez M. B (Pamela 1742, vol. 2) - Gravelot
M. Andrews retrouve sa fille Pamela chez M. B (Pamela 1742, vol. 2) - Gravelot Auteur : Gravelot, Hubert-François Bourgignon dit (1699-1773)
Œuvre signée.

Cette notice fait partie d’une série : Richardson, Pamela or virtue rewarded, 4 vol., Londres, 1742 (pièce ou n° 9 / 29)

Datation : 1742

Source textuelle : Richardson, Pamela (1740) Vendredi, Œuvres de Prévost, 1823, t18, p. 90

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° A3800   (n°9 sur 29)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Pamela accueille son père - Joseph Highmore // Pamela retrouve son père (Tome 18, Paméla, 1823) - Marillier // Paméla retrouve son père (Pamela, Leipzig, 1750, fig.9) // Retrouvailles de Pamela et de son père (Pamela 1741)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. En haut à droite « Vol. II. p. 89 ». En bas à droite « H. Gravelot inv et sc » 2. Le lettre commence p. 71 : « FRIDAY. | ABOUT Twelve o’Clock came Sir Simon, | and his Lady and Two Daughters, and | Lady Jones, and a Sister-in-law of hers, and | Mr. Peters, and his Spouse, and Niece. »

Analyse de l’image :
     Le mariage avec M. B se prépare enfin. Pamela attend la venue de son père, qu’elle a fait prévenir par courrier. En fait, M. Andrews est déjà là.
    « J’étois surprise du sourire universel qui régnoit sur tous les visages, et de les voir regarder tantôt de mon côté, et tantôt de celui de mon père : mais quoique je fusse en face de lui, avec la table devant moi, j’évitois de jeter les yeux vers la porte, de peur d’apercevoir M. Williams.
    Ma chère enfant, me dit mon maître, avez-vous envoyé à la poste votre lettre pour M. Andrews ? Sans doute, monsieur, répondis-je. Je n’avois garde de l’oublier […]. A ce mot, mon père ne pouvant plus se contenir, ni en même temps remuer de la place, laissa couler un torrent de larmes, que ce respectable vieillard s’étoit efforcé de retenir. Ah ! ma chère enfant ! s’écria-t-il.
    Je reconnus sa voix, levai les yeux, et ne l’eus pas plus tôt aperçu, que je m’élançai vers lui, renversai la table sans aucun égard pour la compagnie, et me jetai à ses pieds. Ah ! mon père ! mon père ! m’écriai-je, est-il bien possible ? est-ce vous ? » (p. 90 ; dans l’éd. de 1741, t. 2, p. 123.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 25/09/2005
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.