Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Contre les présomptueux (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Contre les  présomptueux (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Cette notice fait partie d’une série : Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542 (pièce ou n° 21 / 116)

Datation : 1542

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Hercule

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Notice n° A4137   (n°12 sur 13)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Gracieuse et Percinet (Cabinet des fées T3, 1717) // Gulliver à Lilliput (Dessins pour les Voyages imaginaires) - Marillier

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. In eos qui supra uires quicquam audent. [Emblème] XX.
Dum dormit, dulci recreat dum corpora somno   
Sub picea, et clavam caeteraque arma tenet,
Alciden Pygmaea manus prosternere letho   
Posse putat, vires non bene docta suas.
Excitus ipse, velut pulices, sic proterit hostem,   
Et saevi implicitum pelle leonis agit.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : Contre ceulx qui osent pardessus leurs forces.
Les Nains se vont ung jour trouver,
La ou Hercules prenoit somme :
Bien luy cuydans les yeulx crever,
Pour ce qu’il ne sembloit fort homme :
Lors s’esveille, & voyant la somme,
De telz gens, a coup s’en revenche,
Et en feist ainsi que de pommes,
Car il les mist tous en sa manche.

Analyse de l’image :
    Hercule et les Pygmées.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 26/01/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.