Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Contre les astrologues / Icare (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Contre les astrologues / Icare (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Cette notice fait partie d’une série : Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542 (pièce ou n° 54 / 116)

Datation : 1542

Source textuelle : Ovide, Métamorphoses, 08 (Scylla/Ariane/Dédale/Méléagre/Baucis/Erysichton) vv. 183-235

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Icare

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Notice n° A4160   (n°10 sur 14)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : In Astrologos / Chute d’Icare (Emblèmes d’Alciat, 1551)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. In astrologos. [Emblème] LIII.
Icare, per superos qui raptus et aera, donec   
In mare praecipitem cera liquata daret,
Nunc te cera eadem, fervensque resuscitat ignis,   
Exemplo ut doceas dogmata certa tuo.
Astrologus caveat quicquam praedicere: praeceps   
Nam cadet impostor dum super astra volat.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) :
Contre Astrologues.
Icarus cheut dedans la mer
Par trop grand exaltation:
Cil qui veult le ciel entamer,
Est trop plain de presumption:
Donques sur ceste fiction,
Doibvent garder les astrologues,
Que leur haulte discussion,
Les mette ou dieu reduit tous rogues.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/01/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.