Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
L’hiver, dit aussi Le Déluge universel - Poussin
L’hiver, dit aussi Le Déluge universel - Poussin Auteur : Poussin, Nicolas (1594-1665)

Datation : entre 1660 et 1664

Source textuelle : Genèse VII, 1-6 (Bible de Jérusalem, p. 47)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Le Déluge

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 118 * Largeur 160 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, inv. 7306

Bibliographie : P. Rosenberg et L. A. Prat, Nicolas Poussin (cat), RMN, 1994, n° 241, p. 514
Notice n° A4492   (n°18 sur 45)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Le Déluge - Leandro Bassano // Le naufrage (La fiancée du roi de Garbe. La Fontaine, Contes, 1762) - Eisen

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Fait partie d’une série de quatre tableaux dédiée aux saisons. Peint entre 1660 et 1664 pour Armand-Jean, duc de Richelieu. Acquis par Louis XIV en 1665 ; Richelieu perdit au jeu de paume contre Louis XIV vingt-cinq tableaux, dont treize Poussin. Le roi le dédommagea en lui faisant verser 50000 livres.

Analyse de l’image :
     Le paradoxe imaginé par Poussin tient à ce que les naufragés du premier plan, arrivant à bon port dans cette crique abritée de la furie des éléments, semblent sauvés. L’enfant hissé à droite sur le rocher paraît hors d’atteinte. Or dans peu de temps les flots auront tout recouvert.
    L’arche de Noé est visible à l’arrière-plan gauche de la composition, derrière les toits de deux fermes. L’ensemble est étrangement calme si on le compare par exemple avec le Déluge de Leandro Bassano.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée du Louvre
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 13/04/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 30/09/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.