Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Une Baigneuse - Allegrain
Une Baigneuse - Allegrain Auteur : Allegrain, Christophe-Gabriel (1710-1795)

Cette notice fait partie d’une série : Paris, Salon de 1767 (pièce ou n° 187 / 243)

Datation : 1767

Sujet de l’image : Sujet de genre. Baigneuses

Nature de l’image : Sculpture en marbre

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, Département des Sculptures
Notice n° A4628   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Commandée par les Bâtiments du Roi en 1755, cette baigneuse fait d’abord l’objet d’une esquisse, exposée au Salon de 1757. Le marbre est présenté dix ans plus tard au Salon de 1767. Louis XV offre la statue en 1772 à Madame du Barry, qui la place dans le parc du château de Louveciennes.

Analyse de l’image :
    Livret du Salon de 1767 :
    « Par M. Allegrain, Professeur.
    187. Une Figure de marbre, représentant une Baigneuse.
    De 5 pieds 10 pouces de proportion. Ce Morceau est pour le Roi. On le voit chez l’Auteur, rue Mêlée, ou sur le Boulevard, vis-à-vis le Magasin de la Ville, le transport ne pouvant se faire au Salon. »
   
    « Belle, belle, sublime figure, ils disent même la plus belle, la plus parfaite figure de femme que les modernes aient faite. » (Diderot, Bouquins, p. 800.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée du Louvre, Département des Sculptures
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 08/09/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.