Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Lycurgue blessé dans une sédition - Cochin
Lycurgue blessé dans une sédition - Cochin Auteur : Cochin le jeune, Charles-Nicolas (1715-1790)
Œuvre signée.

Cette notice fait partie d’une série : Paris, Salon de 1761 (pièce ou n° 148 / 157)

Datation : 1760   (Œuvre datée)

Source textuelle : Plutarque (v46/49-v125) Vie de Lycurgue

Objets indexés dans l’image :
Colonnade / Marches / Statue

Nature de l’image : Sanguine
Dimensions :  Hauteur 26,2 * Largeur 38 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, INV  25246, Recto

Bibliographie : G. Faroult, G. Scherf, Ch. Leribault &alii, L’Antiquité rêvée, Gallimard, 2010, n° 31, p. 167
Notice n° A4728   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Lycurgue blessé dans une sédition - Demarteau d’après Cochin // Tullie faisant passer son char sur le corps de son père - Moreau le jeune

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Inscription, à la sanguine, en bas à gauche : « C N Cochin filius inv. et delin. 1760 » ; annotation, à la plume et encre rouge et mine de plomb, sous le dessin. Trait d’encadrement à la plume et encre grise. Sous le dessin, on peut lire : « Il fit une Ordonnance… par laquelle il voulut… que les Spartiates… mangeassent ensemble des mêmes Viandes… ce fut l’Ordonnance qui plus fascha les Riches… et pour laquelle ils se courrucerent plus… jusqu’à ce que voyant | qu’ils se ruoeint tous ensemble contre luy, il fut contraint de s’enfuire de la place. Si gaigna le devant et se jetta en franchise dedans un Temple avant que les autres le peussent atteindre, excepté un jeune homme nommé Alcander, | lequel pousuivant Licurgus de plus près que les autres… lui donna un coup de baston sur le visage, dont il lui creva un oeil. Mais pour cela Licurgus ne fleschit point, ains se presenta la teste levée à ceux qui le poursuivoient, leur mons- | -tra son visage tout ensanganté… dont ils eurent tous si grande honte, qu’il

Analyse de l’image :
     Lycurgue blessé par le jeune Alcander, qui vient de lui crever l’œil d’un coup de bâton.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://arts-graphiques.louvre.fr (Musée du Louvre, dessins)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 29/10/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/11/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.