Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Diomède tué par Hercule est dévoré par ses propres chevaux - J.-B.-M. Pierre
Diomède tué par Hercule est dévoré par ses propres chevaux - J.-B.-M. Pierre Auteur : Pierre, Jean-Baptiste Marie (1714-1789)

Datation : 1742

Source textuelle : Philostrate, La Galerie de tableaux Livre II, n° 25

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Hercule et les chevaux de Diomède

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 191 * Largeur 138 cm

Lieu de conservation : Montpellier, Musée Fabre

Bibliographie : Thierry Bajou et alii, Les Peintres du roi, 1648-1793, RMN, 2000, n° 35, p. 162
Notice n° A4732   (n°3 sur 19)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Hercule et Diomède - Haas d’après Pierre

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Morceau de réception du peintre, reçu le 31 mars 1742. Le sujet avait été imposé par Nicolas de Largilliere, alors directeur de l’Académie. Pierre devait connaître le tableau de Le Brun sur le même sujet (actuellement à la City Art Gallery de Nottingham ; esquisse au musée Bonnat de Bayonne ; est-cfe celle de la collection de La Live de Jully). Le tableau ne figure pas dans le livret du Salon de 1742, où Pierre expose un Sacrifice d’Elie, un Enlèvement de Céphale par Aurore et une Naissance de Vénus. 3. Gravé par Johann-Jakob-Georg Haas en 1782 (Pierre est alors directeur de l’Académie).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Montpellier, Musée Fabre
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 29/10/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.