Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Acte II, Angélique disparaît devant Roland (Lully/Quinault, Roland, 1709)
Acte II, Angélique disparaît devant Roland (Lully/Quinault, Roland, 1709)
Cette notice fait partie d’une série : Roland (Lully/Quinault), 2nde éd. (en fait la 3e), Ballard, 1717 (pièce ou n° 3 / 6)

Datation : 1709

Source textuelle : Quinault, Roland (1685) Acte II

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle
Dispositif : Décoration théâtrale

Objets indexés dans l’image :
Fontaine / Statue

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Musique, VM2-80
Notice n° A4855   (n°12 sur 31)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Gravure non signée. « Le Théatre Représente la Fontaine Enchantée de l’Amour au milieu d’vne Forêt. »

Analyse de l’image :
    Acte II. Le Théâtre change, et représente la Fontaine enchantée de l’Amour au milieu d’une forêt. Fin de la scène 1 : « Angélique met dans sa bouche un anneau dont la puissance magique la rend invisible. » Scène 2. ROLAND. Belle Angélique, enfin, je vous trouve en ces lieux. Ciel ! quel enchantement vous dérobe à mes yeux ! Angélique, charmante Reine, Mes cris font vainement retentir ces forêts. » Fin de la scène 2 : « Angélique, voyant Roland éloigné, ôte son anneau magique de sa bouche et se montre à Témire. » Témire, la confidente d’Angélique, est le personnage central sur la gravure.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 03/12/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 16/04/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.