Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La Navicella - Francesco Berretta d’après la mosaïque de Giotto
La Navicella - Francesco Berretta d’après la mosaïque de Giotto Auteur : Giotto di Bondone (1267-1337)

Datation : entre 1305 et 1628

Source textuelle : Évangile de Matthieu 14, 22 (Bible de Jérusalem, p. 1703)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Jésus marche sur les eaux

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 740 * Largeur 990 cm

Lieu de conservation : Rome, Fabbrica di San Pietro
Notice n° A5059   (n°3 sur 36)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Le Sacrifice d’Iphigénie (Pompéi, Maison du poète tragique) - > Timanthe // La Navicella - Béatrizet d’après Giotto

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Avant que la mosaïque ne soit finalement installée à l’intérieur de la basilique en 1628, Francesco Berretta fut chargé d’en fairte une copie sur toile. La mosaïque mesurait 13,5x9,5 cm. Au moment où Berretta exécuta sa copie, la mosaïque était déjà très abimée : la bordure et le personnage de Pierre étaient perdus.

Analyse de l’image :
     La mosaïque de Giotto représentait les diverses réactions des apôtres regardant depuis le bateau du lac Tibériade saint Pierre marcher sur l’eau en compagnie du Christ. Ces réactions sont des modulations de la frayeur. C’est pour cette raison probablement que la composition de Giotto fut mise en parallèle (par Alberti et Castelvetro) avec celle de Timanthe représentant le Sacrifice d’Iphigénie (Pline, Quintilien). Peut-être faut-il ajouter un second trait commun : non seulement les deux tableaux représentent les gradations de la peur, mais ils ont pour objet central la navigation, de sorte que la scène imaginée par Giotto constitue une transposition chrétienne du miracle païen du sacrifice d’Iphigénie.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rome, Fabbrica di San Pietro
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://www.wga.hu (Web Gallery of Art)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 21/02/2007
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.