Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La mort de Didon (Virgile, Venise, 1543)
La mort de Didon (Virgile, Venise, 1543)
Datation : 1543

Source textuelle : Virgile, Énéide, Chant 04 (Passion et suicide de Didon) v. 642-705

Sujet de l’image : Énéide. Didon

Nature de l’image : Gravure sur bois
Notice n° A5112   (n°2 sur 31)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Sur la page de titre on peut lire : P. VIRGILII MARONIS | AENEIS ACCVRATISSIME RECOGNITA | CVM COMMENTARIIS | Seruii, & Donati ex antiquis exemplaribus ad suam integritatem, priscis | numque candorem restitutis. Qua in re Donatus triplo sane auctus fuit | editionisbus nostris… | [Vignette d’armoirie portant L A] | VENETIIS M. D. XLIII.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 26/02/2007
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.