Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Portrait de frère Hortensio Felix Paravicino - Le Greco
Portrait de frère Hortensio Felix Paravicino - Le Greco Auteur : Greco, Domenikos Theotokopoulos, dit le (1541-1614)
Œuvre signée.

Datation : 1609

Sujet de l’image : Portrait

Objet indexé dans l’image : Livre

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 113 * Largeur 86 cm

Lieu de conservation : Boston, Museum of fine arts, n 156 a

Bibliographie : Antiquité, n° 156a zr table 31.‡
Notice n° A5153   (n°9 sur 75)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé « doménikos theotokópoulos epoiei ». 2. On peut identifier de façon sure ce tableau au portrait de Paravicino à l’âge de 29 ans, mentionné dans l’un des quatre sonnets dédiés au Greco. 3. Une réplique de la tête (62x52) se trouve dans la collecton du marquis de Casa Torres à Madrid.

Analyse de l’image :
     Pierre Civil fait remarquer la répétition du triangle rouge que forme la croix sur la tunique blanche, le pli de la manche droite et les lèvres encadrées par la moustache du jeune homme. Par ces taches est signifiée la Trinité. L’homme a refermé le petit livre qu’il lisait, mais garde la page entre ses doigts. Le petit livre posé sur le grand pourrait signifier la Loi nouvelle posée sur l’Ancienne. La main droite effleure le dossier, pomme par impatience. (Pierre Civil, « Entre mots et images : stratégies du portrait dans l’Espagne du Siècle d’Or», Calgty, 30 mars 2007.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Boston, Museum of fine arts
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 05/04/2007
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 06/11/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.