Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Latone change en grenouilles des paysans qui troublaient son eau (Ep. d’Othéa)
Latone change en grenouilles des paysans qui troublaient son eau (Ep. d’Othéa)
Cette notice fait partie d’une série : Christine de Pisan, Epitre d’Othéa, La Haye, Bibliothèque Meermanno, KB74G27 (pièce ou n° 20 / 98)

Datation : entre 1450 et 1475

Source textuelle : Christine de Pisan (v1363-v1430) Epître d’Othéa

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Paysans changés en grenouilles

Nature de l’image : Enluminure
Dimensions :  Hauteur 8 * Largeur 9 cm

Lieu de conservation : La Haye, Meermanno Koninklijke Bibliotheek, KB, 74 G 27, fol. 23 r°
Notice n° A5165   (n°6 sur 9)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Latone changeant les paysans de Lycie en grenouilles - Giacomo Mancini

Analyse de l’image :
    Poursuivie par la vindicte de Junon Latone a cherché refuge avec ses enfants en Lycie. Mais les paysans du lieu refusent de l’accueillir. Elle invoque alors Jupiter qui les fait changer en grenouille. Ici, ni les grenouilles, ni les enfants, ni Jupiter, ni la prière de Latone ne sont représentés, ce qui rend l’épisode assez difficile à déchiffrer.
   A gauche, c’est par leur nudité que les paysans signifient leur transformation bestiale, notamment celui qui est allongé sur le ventre et dont les pieds sont masqués. Il regarde le sexe de son compagnon, autre marque de bestialité.
   A droite, Latone ne regarde pas les paysans, et même se détourne. L’illustrateur insiste sur le contraste (obscénité/pudeur, nudité/vêtement, hommes/femme), sans intéraction visuelle.
   Au fond, les deux villages fortifiés nous indiquent que toute la Lycie est concernée par l’affaire, qui n’est pas une simple rencontre au bord de la rivière.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : La Haye, Meermanno Koninklijke Bibliotheek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://manuscripts.kb.nl (La Haye, Bibliothèque Meermanno)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/04/2007
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.