Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Juliette, Clairwil, Pauli & Laroche otages à Cachan (Juliette, II, fig. 18)
Juliette, Clairwil, Pauli & Laroche otages à Cachan (Juliette, II, fig. 18) Auteur : Bornet, Claude, peintre et graveur du XVIIIe siècle

Cette notice fait partie d’une série : Histoire de Juliette (tomes 5 à 10 de La Nlle Justine), 1797 [1801] (pièce ou n° 18 / 59)

Datation : entre 1797 et 1801

Source textuelle : Sade, Donatien Alphonse François, marquis de (1740-1814) Histoire de Juliette, 2e partie, Pléiade, p. 495

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, Enfer 2507 (6)
Notice n° A7499   (n°18 sur 59)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de la gravure à gauche « T. VI. », à droite « P. 261. »

Analyse de l’image :
     « L’un d’eux nommé Pauli, n’avait effectivement que vingt-trois ans, et la figure la plus douce… la plus délicate qu’il fût possible de voir ; l’autre avait deux ans de plus, l’air moins efféminé, mais fait à peidre, et le plus beau vit possible. “Allons, dit Clairwil, ces messieurs permettront que nous disposions d’eux, avant que de savoir ce qu’ils pensent. Voici, ce me semble, comment il faut que tout ceci s’arrange” ; à ces mots nous baisons simultanément nos gardiens avec tant d’ardeur, que la réponse qu’ils avaient à nous faire, fut bientôt peinte dans leurs yeux… “Oui, reprit Clairwil, puisque leur consentement est aussi formel, voici comme il faut que tout ceci se passe ; Pauli va te foutre, Juliette ; je vais, moi, m’en faire donner par Laroche ; dès que nous serons toutes deux enconnées, Elvire me branlera le clitoris d’une main, le trou du cul de l’autre ; Montalme t’en fera autant : toutes deux à portée d’être maniées par nos fouteurs, elles leur présenteront tout ce qu’elles portent ; tu verras que limées plus roide, nous gagnerons à cette petite infidélité… » (Pl. p. 493)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 26/04/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 26/08/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.