Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Saint Dominique graciant Raymond de Toulouse - Pedro Berruguete
Saint Dominique graciant Raymond de Toulouse - Pedro Berruguete Auteur : Berruguete, Pedro (1450-1504)

Datation : entre 1493 et 1499   (date conjecturale)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Saint Dominique

Nature de l’image : Peinture sur bois
Dimensions :  Hauteur 154 * Largeur 92 cm

Lieu de conservation : Madrid, Musée du Prado, P00618 (salle 52a)
Notice n° A8499   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Provient de la sacristie de l’église Saint Thomas, dans le monastère dominicain d’Avila.
Le polyptique dont ce tableau fait partie fut commandé par Tomás de Torquemada, inquisiteur général à partir de 1483, un des principaux artisans de l’enracinement de l’Inquisition moderne en Espagne. C’est un tableau de propagande pour l’Inquisition : il s’agit d’évoquer la grandeur et la générosité de saint Dominique, qui a su pardonner à un hérétique et le gracier.

Analyse de l’image :
    En 1207, Dominique est envoyé en Languedoc pour réprimer avec les Cisterciens l’hérésie cathare. Il préside le procès contre  Raymond VI, comte de Toulouse, qui s’était révolté contre l’Église et le roi de France. Mais Raymond VI négocie un accord. Au second plan, on le voit ici s’avancer vers la tribune pour abjurer ses péchés et être réconcilié au sein de l’Église ; pendant ce temps, certains de ses compagnons qui ont refusé de se rétracter périssent par le feu sous le regard de la population réunie sous la tribune.
   Cet épisode historique est représenté anachroniquement, dans les formes de l’auto da fè et de l’Inquisition espagnole du XVe siècle.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Madrid, Musée du Prado
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 23/04/2011
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 06/11/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.