Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Anne du Bourg brûlé en place de Grève le 21 décembre 1559 - Tortorel & Perrissin
Anne du Bourg brûlé en place de Grève le 21 décembre 1559 - Tortorel & Perrissin Auteur : Perrissin, Jean-Jacques (1536-1617)
Graveur : Tortorel, Jacques (actif fin du 16e s)

Cette notice fait partie d’une série : J Tortorel & J Perrissin, Les 40 Tableaux ou Histoires diverses…, Genève 1569-70 (pièce ou n° 5 / 15)

Datation : 1569

Sujet de l’image : Histoire moderne. 16e siècle. France

Nature de l’image : Gravure sur bois
Dimensions :  Hauteur 32 * Largeur 50 cm

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes , RESERVE FOL-QB-201 (4)
Notice n° A8824   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Problème d’attribution des auteurs.
1. La gravure n’est pas signée.
Gravure numérotée 5 en gaut à droite.
2. Collection Michel Hennin. Estampes relatives à l’Histoire de France. Tome 4, Pièce 435.

Analyse de l’image :
    Anne du Bourg, conseiller réformé du parlement de Paris, brûlé en place de Grève le 21 décembre 1559
   Alors que les troubles religieux se multiplient, le roi Henri II, en villégiature au château d’Écouen, demeure du Connétable Anne de Montmorency, promulgue le 2 juin 1559 l’Édit d’Écouen, une série de lettre de mission ordonnant à certains notables de traquer les réformés. Confronté à la fronde des Parlementaires, dont certains sont acquis à la Réforme, le 10 juin, Henri II se rend à la séance plénière du Parlement de Paris pour tenir un lit de justice et faire enregistrer l’édit. A cette occasion plusieurs Parlementaires protestent publiquement. Henri II les fait embastiller, juste avant de mourir le 10 juillet.
   La plupart des prisonniers se rétracteront et seront libérés, à l’exception d’Anne du Bourg, fervent calviniste. Il sera pendu puis brûlé en place de Grève, le 21 décembre 1559.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 08/08/2011
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/05/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.