Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Massacre de la Saint-Barthélémy. Assassinat de Coligny - Vasari
Massacre de la Saint-Barthélémy. Assassinat de Coligny - Vasari Auteur : Vasari, Giorgio (1511-1574)

Datation : entre 1572 et 1573

Sujet de l’image : Histoire moderne. 16e siècle. France. Saint-Barthélémy

Nature de l’image : Fresque

Lieu de conservation : Rome, Vatican, Sala Regia

Bibliographie : Carlo Pietrangeli, Les Peintures du Vatican, Mengès, 1996, N° 382 à 384 p. 406-7.
Notice n° A9565   (n°8 sur 15)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : L’amiral de Coligny en impose à ses assassins - Suvée // Assassinat de Coligny & massacre de la St-Barthélémy, 23 août 1572 - Hogenberg

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Commande de Grégoire XIII, pour servir d’exemple à la Contre-Réforme.

Analyse de l’image :
    Le massacre des protestants la nuit de la Saint-Barthélémy.
   1 (mur de gauche). Première tentative d’assassinat de l’amiral Gaspard II de Coligny le 22 août 1572, deux jours avant la Saint-Barthélémy. Charles de Louviers, seigneur de Maurevert, tire sur lui depuis une maison appartenant aux Guise. Coligny blessé est ici emmené par les siens. Charles IX lui enverra son chirurgien Ambroise Paré et lui rendra lui-même visite. A l’arrière-plan, on distingue une rotonde surmontée d’un ange armé d’une épée. Est-ce la Foi catholique appelant à la vengeance ? (Les catholiques radicaux n’acceptent pas le mariage d’Henri de Navarre, protestant, avec Marie de Valois, fille de Henri II, qui fait de Henri l’héritier de la couronne de France.)
   2 (mur du fond, à gauche). Défenestration de Coligny la nuit du 23 au 24 août chez lui rue de Béthisy. Charles Danowitz, dit Besme, le poignarde dans son lit et le jette dans la cour, où il sera émasculé et décapité. Au premier plan, massacre de la Saint-Barthélémy. Les victimes sont représentées comme des vieillards : il s’agit d’éliminer une « secte de vieillards »…
   3 (mur du fond, à droite). Charles IX approuvant l’assassinat des chefs huguenots en séance du Parlement de Paris le 26 août.
   ou : Charles IX ordonnant le massacre, en conseil étroit, le soir du 23 août. L’épée levée de Charles IX milite pour cette hypothèse.
   ou : Charles IX ordonnant l’arrêt du massacre, le matin du 24 août (en vain…). La scène représentée à l’arrière-plan, où la foule réunie se rend en file à l’église, milite pour cette hypothèse.
   

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rome, Vatican
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 09/08/2012
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/05/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.