Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Apollon du Belvédère - copie romaine d’après Léocharès
Apollon du Belvédère - copie romaine d’après Léocharès Auteur : Léocharès, sculpteur grec actif de 360 à 320 av. JC

Datation : entre -320 et 140

Nature de l’image : Sculpture en marbre
Dimensions :  Hauteur 224 * Largeur 0 cm

Lieu de conservation : Rome, Vatican, Musée Pio-Clementino, Octogone de la salle d’Apollon, inv. n°105
Notice n° B0480   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Apollon pythien, dit Apollon du Belvédère (Encyclopédie, t20, Dessein, pl. 35) // L’Apollon du Belvédère - Marcantonio Raimondi

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Copie romaine en marbre, exécutée vers 130-140 après Jésus-Christ, de la statue en bronze créée par Léocharès entre 330 et 320 avant Jésus-Christ. L’attribution de l’original à Léocharès repose sur un passage de l’Histoire naturelle de Pline l’Ancien évoquant un « Apollon au diadème » (XXXIV, 79) et sur la mention par Pausanias d’une statue d’Apollon située devant le temple d’Apollon Alexikakos à Athènes (I, 3, 4). Elle est donc assez fragile, d’autant que les sandales d’Apollon renverraient plutôt au IIIe, voire au IIe s. av. JC : mais il s’agit là peut-être d’une simple retouche du copiste romain.
On ne sait pas exactement quand ni où cette statue a été découverte. Une première copie en aurait été faite en 1498 (Venise, Ca’ d’Oro). Elle est ensuite dessinée dans les jardins du cardinal Giuliano della Rovere, futur pape Jules II, dans un recueil de croquis antérieur à 1509.
3. Winckelmann évoque la statue dès 1755 et en propose une description enthousiaste dans son Histoire de l’Art chez les Anciens (1776).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rome, Vatican
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://commons.wikimedia.org/
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 03/02/2013
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 22/01/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.