Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Dionysos et Ariane entre des satyres - Manière du peintre d’Amasis (?)
Dionysos et Ariane entre des satyres - Manière du peintre d’Amasis (?) Auteur : Peintre d’Amasis, 2e moitié du VIe siècle av. JC

Datation : entre -550 et -530

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Ariane

Nature de l’image : Céramique antique

Lieu de conservation : Rhodes, Musée archéologique, n°14
Notice n° B1418   (n°11 sur 29)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Dionysos et deux ménades (Amphore attique à figures noires) - Peintre d’Amasis

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Amasis est un potier athénien de la deuxième moitié du VIe siècle. Le peintre d’Amasis (qui a peint les poteries fabriquées par Amasis) est un héritier de l’art corinthien, peut-être un élève du peintre de Heidelberg, il fait évoluer la céramique à figures noires et se spécialise dans les petites poteries, avec une prédilection pour les scènes dionysiaques.
Amasis est probablement la forme hellénisée d’Amosis, patronyme égyptien.
3. Comparer avec l’amphore signée conservée au Cabinet des médailles de Paris, représentant Dionysos et deux Ménades tenant un lièvre. Ariane ni même aucun des personnages peints ici n’ont la finesse de trait de ceux de l’amphore de Paris, de sorte que l’on peut douter de l’attribution du musée archéologique de Rhodes.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Cachan, Stéphane Lojkine
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/04/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.