Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Chant IV (Phrosine et Mélidore, 1772) - Baquoy d’après Eisen
Chant IV (Phrosine et Mélidore, 1772) - Baquoy d’après Eisen Auteur : Eisen, Charles (1720-1778)
Œuvre signée.
Graveur : Baquoy, Jean-Charles (1721-1777)

Cette notice fait partie d’une série : [P. J. Bernard,] Phrosine et Mélidore, Messine et Paris, Le Jay, 1772 (pièce ou n° 4 / 4)

Datation : 1772

Source textuelle : P. J. Bernard, Phrosine et Mélidore, poème en quatre chants (1772)

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B2313   (n°6 sur 38)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé sous la gravure à gauche « Ch. Eisen. inv. », à droite « C. Baquoy. sculp. »

Analyse de l’image :
    C’est la nuit. Mélidore allume le phare juste avant qu’une tempête ne se lève. Mélidore prie pour la sécurité de Phrosine. Malheureusement, la tempête éteint le phare. Un bateau arrive, mais il contient à son bord Jule, et non Phrosine. Jule explique qu’il a vu sa sœur nageant à travers le détroit, et qu’il est parti à sa poursuite. Phrosine a alors nagé vers son bateau car elle a confondu la torche de Jule avec le phare. Jule a refusé de la laisser monter à bord et l’a laissée se noyer. En entendant ces mots, Mélidore se jette à la mer pour sauver Phrosine, et parvient à ramener sa bien-aimée à terre. Jule, se repentant, accepte finalement le mariage des amoureux, tout comme Aimar, qui a finalement survécu à ses blessures.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 16/10/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.