Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Narcisse à la fontaine (Roman de la rose, Oxford e Mus. 65, fol. 12v)
Narcisse à la fontaine (Roman de la rose, Oxford e Mus. 65, fol. 12v)
Cette notice fait partie d’une série : Roman de la rose, Oxford Bibliothèque Bodléienne, e Mus. 65
Datation : 1380

Source textuelle : Guillaume de Lorris et Jean de Meun, Le Roman de la rose (1230-1280) v. 1436-1438

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Narcisse

Nature de l’image : Enluminure
Dimensions :  Hauteur 29,5 * Largeur 22,5 cm

Lieu de conservation : Oxford, Bibliothèque bodléienne, e Mus. 65 fol. 12v
Notice n° B2771   (n°8 sur 24)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Narcisse à la fontaine (Roman de la rose, Oxford, Ms. Add. A. 22) // Narcisse surpris par son reflet (Roman de la rose, Oxford, Selden Supra 57)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. « Narcisus fu uns damoisiaux
Qu’amors tint en ses roisiaux
Et tant le fist amor destraindre…»
Narcisse était un damoiseau, qu’Amour a pris dans ses filets, et Amour l’a à ce point mis à la torture qu’en fin de compte il lui fallut bien s e plaindre et qu’il dut rendre l’âme, car Écho, une dame de haut rang, l’avait aimé plus que tout au monde, et elle avait été si mal traitée par lui, qu’elle lui vait déclaré qu’ou bien il lui donnerait son amour, ou elle mourrait. (trad. A. Strubel)
2. Cette enluminure est généralement mal référencée comme provenant du Ms Douce 167, lequel est un court bestiaire d’après les Etymologiae d’Isidore (1ère moitié du 13e s). Ce n’est pas un Roman de la rose et les enluminures y sont d’un style très différent.
3. A la bibliothèque bodléienne, on trouve également un Ms Selden Supra 57 du Roman de la rose avec des enluminures de même style (certaines à fond rouge décoré d’arabesques dorées comme ici).

Analyse de l’image :
    Narcisse est à la chasse, il vient de descendre de son cheval pour se désaltérer. A droite, Echo, dont il dédaigne l’amour, adresse une prière à Dieu, qui l’écoute dans le ciel. Elle demande à Dieu vengeance contre l’insensibilité de Narcisse, dont elle s’apprête à mourir. Et Dieu l’entend.
    « Quant cele se vit escondire,
   Ele en ot tel duel et tel ire,
   Et le tint en si grand despit,
   Qu’ele fu morte sanz contredit.
   Mes tout avant qu’ele morist
   Ele pria dieu et requist
   Que Narcisus au cuer volage,
   Qu’ele ot trove d’amer si lache [qu’elle avait trouvé si mou pour aimer]
   Fust asproiez .i. jour encor
   Et eschaufez de tele amor
   Dont il ne poïst joie atandre ». (v. 1450-1460 : mais elle ne souhaite pas sa mort !)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Oxford, Bibliothèque bodléienne
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://www.wga.hu (Web Gallery of Art)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 11/10/2015
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 11/01/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.