Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Jeune fille délivrant un oiseau de sa cage - Fragonard
Jeune fille délivrant un oiseau de sa cage - Fragonard Auteur : Fragonard, Jean-Honoré (1732-1806)

Datation : entre 1770 et 1775

Sujet de l’image : Sujet de genre. La cage à oiseaux

Objets indexés dans l’image :
Cage / Colombe / Rose(s)

Nature de l’image : Peinture sur toile

Lieu de conservation : Grasse, Villa-Musée Jean-Honoré Fragonard, Collection Hélène et Jean-François Costa
Notice n° B2798   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Une Jeune fille, qui pleure son oiseau mort (version de 65) - Greuze // Portrait de Marie-Thérèse Colombe (?) - Jean-Honoré Fragonard // Jeune fille tenant dans ses bras une colombe - Fragonard

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. A comparer avec la Jeune fille tenant dans ses bras une colombe, retrouvée dans la chambre à coucher du château de Saint-Brice, construit au nord de Saint-Denis par André Vassal pour sa maîtresse Marie-Catherine Riggieri, dite Mlle Colombe.
Fragonard reprend le motif de la jeune fille faisant voler un oiseau qu’elle retient par un fil ou par un ruban. Voir le tableau de Jean Raoux (1717) conservé à Sarasota.

Analyse de l’image :
    Peut-être le portrait de Marie-Catherine Riggieri-Rombocoli, dite Mlle Colombe (1751-1830), qui fait ses débuts comme danseuse à la Comédie-Italienne en 1765 et devient la maîtresse du comte de Masserane en 1766. La demoiselle Colombe est reçue en octobre 1772 comme actrice « pour y jouer les rôles d’amoureuses ».
   Fragonard en a fait plusieurs portraits.
   La jeune fille ne délivre que temporairement l’oiseau de sa cage, puisqu’elle le retient par un ruban.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Grasse, Villa-Musée Jean-Honoré Fragonard
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 17/10/2015
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.