Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Sang-dragon, palmier, cocotier (Encyclopédie, t23, Histoire naturelle, Pl97)
Sang-dragon, palmier, cocotier  (Encyclopédie, t23, Histoire naturelle, Pl97) Auteur : Martinet François-Nicolas (1731- actif vers 1760), illustrateur et graveur
Graveur : Benard, graveur pour l’Encyclopédie, XVIIIe siècle

Cette notice fait partie d’une série : Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux… (Encyclopédie Diderot) (pièce ou n° 16 / 26)

Datation : 1768

Sujet de l’image : Histoire des sciences, botanique

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B3348   (n°1 sur 1) 
Analyse de l’image :
    Le Sang-dragon fig. 1. est l’arbre dont on tire par incision un suc qui étant desseché, forme une gomme résine rouge connue sous le nom de Sang-dragon, il s’éleve jusqu’à trente piés de hauteur dans les îles Canaries, sa tige est droite comme dans les Palmiers, ses feuilles sont simples & sortent par faisceaux des sommités des branches ; on a représenté plus en grand une de ces feuilles A pour en faire voir la forme, les fleurs sont disposées en grappes, qui deviennent, quand les fleurs sont passées, un régime garni de petits fruits ronds B B.
   Le Palmier en éventail fig. 2. On en distingue de deux sortes, le grand & le petit ; celui qu’on a représenté ici est le petit, il ne s’éleve gueres qu’à quinze ou vingt piés de hauteur, il se trouve en Afrique, ses feuilles sont disposées de façon qu’elles représentent assez bien un éventail, ce qui lui a fait donner le nom de Palmier à éventail ; ses fleurs sont en grappes comme dans le Sang-dragon, & forment aussi un régime qui donne de petits fruits ronds.
   Le Cocotier fig. 3. s’éleve à près de cent piés de hauteur, la tige a deux à trois piés de diametre, les fleurs sont en grappes, & forment un régime garni de fruits très-gros, connus sous le nom de Cocos. On a représenté un de ces fruits A plus en grand pour en faire voir la forme, il renferme une amande bonne à manger, & une eau appellée Petit-lait du Cocotier, qui est claire, sucrée, & bonne à boire quand le fruit est nouvellement cueilli : cet arbre est très-abondant en Afrique & en Asie.
   Le Sagou fig. 4. est encore une espece de Palmier, c’est avec la moëlle de cet arbre que l’on fait la farine qu’on nous apporte des Indes sous le nom de Sagou, & en petits grains jaunâtres ; il se trouve en abondance dans les îles Moluques. Quand cet arbre est jeune, ses branches sont garnies de petites épines, comme on peut le voir dans la fig. 5. mais à mesure qu’il grandit les épines tombent.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 08/03/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 20/03/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.