Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Cirier et Vanille (Encyclopédie, t23, Histoire naturelle, Pl99)
Cirier et Vanille  (Encyclopédie, t23, Histoire naturelle, Pl99) Auteur : Martinet François-Nicolas (1731- actif vers 1760), illustrateur et graveur
Graveur : Benard, graveur pour l’Encyclopédie, XVIIIe siècle

Cette notice fait partie d’une série : Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux… (Encyclopédie Diderot) (pièce ou n° 18 / 26)

Datation : entre 1768 et 1765

Sujet de l’image : Histoire des sciences, botanique

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B3350   (n°1 sur 1) 
Analyse de l’image :
    Le Cirier fig. 1. est l’arbrisseau dont les graines sont enduites d’une sorte de résine qui donne de la cire, avec laquelle on fait des bougies plus blanches & plus transparentes que celles qui sont de cire des abeilles. Cet arbrisseau est de la famille des arbres résineux, il a des fleurs mâles & des fleurs femelles qui ne se trouvent jamais sur le même pié, il ne s’éleve qu’à cinq ou six piés de hauteur; celui - ci est un arbrisseau femelle, ses feuilles sont alternes & légerement dentelées, les fleurs sont en épis & sortent de l’aisselle des feuilles, elles n’ont point de pétales, les étamines sont au nombre de deux, ou trois, ou quatre, & même jusqu’à six, réunies sur un pédicule; l’ovaire est solitaire dans chaque calice, & surmonté de deux stiles & de deux stigmates, & il ne contient qu’une seule graine sphérique de la grosseur d’un grain de Coriandre & d’un gris cendré quand elle est mûre: cet arbrisseau se trouve dans l’Amérique septentrionale, & principalement à la Louisiane.
   
   La Vanille fig. 2. est une plante grimpante de la famille des Orchis, qui s’éleve depuis trois jusqu’à six piés, ses feuilles sont fort grandes & alternes, ses fleurs forment une espece de pannicule, & sont composées chacune de six pétales assez inégaux, ondés & repliés sur les bords & à l’extrémité, l’ovaire qui se trouve au - dessous de la fleur devient après elle une capsule fort longue, à - peu - près triangulaire, d’une substance coriace, onctueuse & comme charnue, dans laquelle sont renfermées un très - grand nombre de graines très - petites, noires, sphériques & luisantes; ce sont ces capsules ou gousses qui ont un parfum si agréable, & que l’on fait entrer dans la préparation du chocolat - cette plante croît dans les îles chaudes de l’Amérique.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière (Cachan)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 08/03/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 20/03/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.