Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Quo me vertam nescio, le choix d’Hercule (Gabriel Rollenhagen)
Quo me vertam nescio, le choix d’Hercule (Gabriel Rollenhagen) Auteur : Passe, Crispin de, dit l’ancien (v1565-1637)

Datation : entre 1611 et 1615

Sujet de l’image : Sujet allégorique. Hercule entre le vice et la vertu
Dispositif : Un personnage entre deux

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek, HAB Wolfenbüttel
Notice n° B3507   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. « ΠΟΤΕΡΟΝ » (Equivalent grec de utrum, poteron introduit une interrogation disjonctive : est-ce que… ou… ?).
2. Nucleus emblematum selectissimorum, quae Itali vulgo impresas vocant privata industria studio singulari, unidique conquisitus, non pauci venustis inventionibus auctu, additis carminibus, illustratus. A Gabriele Rollenhagio Magdeburgense. E Musæo cœlatorio Crispiani Passæi Zeelando Excussori.
3. http://diglib.hab.de/drucke/21-2-eth-1/start.htm?image=00034

Analyse de l’image :
    Nescio quo me vertam, je ne sais vers qui me tourner.
   Au lieu de Vertu, l’illustrateur a représenté à gauche un homme en robe monacale tenant à ses pieds le caducée de Mercure et sur ses genoux un livre : il y a là un peu de Mercure, de MoÎse et de saint Jérôme sans doute. La fleur qui pousse de ce côté est un chardon…
   A droite, la Volupté n’est pas la sublime Vénus attendue, mais une vielle femme à cornes et à pieds fourchus tenant un masque de comédie. A ses pieds le vase des prostituées et la mandoline de la séduction. Derrière, une tête de mort.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 25/03/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 01/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.