Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Mettre la vérité sous le boisseau (Brant, Das Narrenschiff, Bâle, 1494, F142r)
Mettre la vérité sous le boisseau (Brant, Das Narrenschiff, Bâle, 1494, F142r) Auteur : Dürer, Albrecht (1471-1528)

Cette notice fait partie d’une série : S. Brant, Das Narrenschiff (La Nef des fous), Bâle, 1494 (pièce ou n° 49 / 57)

Datation : 1494

Source textuelle : Évangile de Matthieu 5, 15 (Bible de Jérusalem, p. 1684)

Sujet de l’image : Caricature
Dispositif : Prédication

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Dresde, SLUB (Bibliothèque universitaire), Ink.394.4
Notice n° B3533   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Du sage (Brant, Das Narrenschiff, Bâle, 1494, F155r) // Le prédicateur (De Leeraar, Livre des métiers, 1694) - Luyken

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Fig. 104, worheyt verschwigē, Mettre la vérité sous le boisseau.

Analyse de l’image :
    Est fou qui laisse dévoyer
   Son sentiment par le premier
   Qui parle haut, lui fait violence
   pour qu’il renie la vérité,
   Et laisse en chemin la sagesse,
   Suive la voie de l’errement
   Celle des fous, assurément,
   Qui cèdent devant la menace
   Quand Dieu se trouve à son côté
   Qu’Il est toujours le bouclier
   De qui s’en tient à vérité,
   Qu’Il ne fourvoie jamais le pied
   De qui soutient la vérité
   Et défera ses ennemis.
   […] Deux choses sont qu’on voit toujours
   On ne peut cacher la troisième :
   Ville assise au sommet d’un mont.
   Fou, qu’on décèle à ses façons,
   Qu’il aille, soit assis ou debout. »
   
   La suite du texte évoque notamment le sermon sur la montagne, où Jésus dit : « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. » (Matthieu, 5, 14-16)
   

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Dresde, SLUB (Bibliothèque universitaire)
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 26/03/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 26/11/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.