Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Protée accompagné de dieux marins. Acte I (Lully/Quinault, Phaëton, 1709)
Protée accompagné de dieux marins. Acte I (Lully/Quinault, Phaëton, 1709)
Cette notice fait partie d’une série : Phaëton (Lully/Quinault), 2nde éd. gravée par H. de Baussen, Paris, 1709 (pièce ou n° 2 / 6)

Datation : 1709

Source textuelle : Quinault, Phaéton (1683) Acte I, scène 5

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Phaéton

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Musique, VM2-69
Notice n° B3603   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. « Le Théatre représente vn Iardin sur le devant, vne Grotte dans le milieu, et la Mer dans l’Eloignement. »

Analyse de l’image :
    SCENE CINQUIEME
   Protée sort de la mer ; il conduit les troupeaux de Neptune, et il est accompagné d’une troupe de Dieux marins.
   PROTÉE, suivants de Protée
   PROTÉE
   Heureux, qui peut voir du rivage
   Le terrible Océan par les vents agité !
   Heureux, qui dans le port peut plaindre en sûreté
   Ceux qui sont dans l’horreur d’un dangereux orage !
   Plaignons les malheureux amants,
   Évitons leurs cruels tourments.
   
   Gardons-nous de souffrir que l’Amour nous engage
   Dans ses trompeurs enchantements;
   Gardons-nous des embarquements
   Où le repos du cœur fait un fatal naufrage.
   Plaignons les malheureux amants,
   Évitons leurs cruels tourments.
   
   Prenez soin sur ces bords des troupeaux de Neptune.
   Je veux fuir du Soleil la chaleur importune.
   Ici, l’ombre des bois, le murmure des flots,
   Tout invite à goûter la douceur du repos.
   
   Protée s’endort dans la grotte, et ses suivants s’écartent sur le rivage, où ils vont prendre soin des troupeaux de Neptune.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 17/04/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 17/04/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.