Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Massacre à la Salpêtrière le 3 septembre 1792
Massacre à la Salpêtrière le 3 septembre 1792
Datation : 1792

Sujet de l’image : Histoire moderne. 18e siècle. La révolution française. Massacres de septembre
Dispositif : Bataille, massacre

Nature de l’image : Dessin à la plume
Technique utilisée : Encre noire, lavis gris
Dimensions :  Hauteur 9,6 * Largeur 15 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Collection Rothschild, n°inv. 3642DR
Notice n° B3987   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Ancienne collection Soulavie.

Analyse de l’image :
     Dans l’hôpital-prison de la Salpêtrière, le 3 septembre 1792, sont détenues 186 femmes, essentiellement des prostituées et des femmes adultères. Sur l’ordre de deux commissaires de la section du Finistère, les prisonnières sont extraites de leurs cellules par la Garde nationale, dont on reconnaît les piques à l’arrière-plan. Au centre de l’image, un commissaire lit le registre d’écrou pendant que des sans-culottes armés de haches, de masses et de gourdins exterminent les malheureuses. Au premier plan, deux hommes fouillent les cadavres pour saisir les biens éventuels qui seront remis à la section. Les corps seront ensuite inhumés dans le cimetière de l’hôpital.
   Ici encore, la Garde nationale a livré les victimes, mais ne les a pas directement exécutées.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Réunion des Musées Nationaux, Thierry Le Mage
Traitement de l’image : Image Web
    Cliché n° 06-503569
Localisation de la reproduction : http://www.photo.rmn.fr (Réunion des Musées Nationaux)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 01/11/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 22/11/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.