Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Fête de l’Être suprême (caricature) - Prud’hon
Fête de l’Être suprême (caricature) - Prud’hon Auteur : Prud’hon, Pierre-Paul (1758-1823)

Datation : entre 1794 et 1800

Sujet de l’image : Histoire moderne. 18e siècle. Propagande contre-révolutionnaire

Nature de l’image : Dessin au crayon
Technique utilisée : crayon noir, lavis, gouache
Dimensions :  Hauteur 35 * Largeur 26,5 cm

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes , RESERVE FOL-QB-201 (135) ; Est18Rev1
Notice n° B3994   (n°1 sur 12)  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Problème d’attribution des auteurs.
1. Note de Michel Hennin, collectionneur (1777-1863), à côté du dessin : « Ce dessin reconnu pour être de P. P. Prudhon est relatif aux exécutions qui eurent lieu à Paris pendant le temps de la Terreur et aux événements du 9 thermidor an 2 de la République (26 août 1794)... »
2. Recueil. Collection Michel Hennin. Estampes relatives à l’Histoire de France. Tome 135, Pièces 11862-11947, période : 1794. Pièce n°11925.

Analyse de l’image :
    Robespierre terrorisé brandit la proclamation de la Fête de l’Être suprême, tandis que la Révolution le tire par les cheveux. Autour d’eux, des monceaux de cadavres.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 01/11/2016
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 06/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.