Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Simon Macchabée (Boissard, Theatrum vitae humanae) - Th. De Bry
Simon Macchabée (Boissard, Theatrum vitae humanae) - Th. De Bry Auteur : De Bry, Théodore (1528-1598)

Cette notice fait partie d’une série : Jean-Jacques Boissard, Theatrum vitae humanae, Metz, Abraham Faber, 1596 (pièce ou n° 41 / 55)

Datation : 1596

Source textuelle : Maccabées (1er livre) 16, 11-16

Sujet de l’image : Ancien Testament

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Notice n° B4664   (n°20 sur 56)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Analyse de l’image :
     « Or Ptolémée, fils d’Abobus, avait été établi gouverneur de la plaine de Jéricho, et il avait beaucoup d’argent et d’or ;
   car il était gendre du grand prêtre.
   Son cœur s’enorgueillit, et il voulait se rendre maître de la contrée; et il méditait une trahison contre Simon et ses fils, pour se défaire d’eux.
   Or Simon, qui parcourait les villes situées dans le pays de la Judée, et qui était plein de sollicitude pour elles, descendit à Jéricho, lui et Mathathias, son fils, et Judas, l’an cent soixante-dix-sept, le onzième mois, qui est celui de sabath.
   Le fils d’Abobus les reçut avec un dessein perfide dans une petite forteresse appelée Doch, qu’il avait bâtie, et il leur fit un grand festin, et il tint là des hommes cachés.
   Et lorsque Simon et ses fils furent enivrés, Ptolémée se leva avec les siens, et ils prirent leurs armes, entrèrent dans la salle du festin et le tuèrent, ainsi que ses deux fils et quelques-uns de ses serviteurs. » (I Macchabées 16, 11-16.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Photographie sur papier
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 13/05/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 15/05/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.