Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Ignace et le cavalier fantôme (Vita I. Loiolæ, 1622)
Ignace et le cavalier fantôme (Vita I. Loiolæ, 1622) Auteur : Rubens, Pierre Paul (1577-1640)
Graveur : Barbé, Jean-Baptiste (1578-1649)

Cette notice fait partie d’une série : Vita Beati P. Ignatii Loiolae Societatis Jesu fundatoris, Rome, 1622 (pièce ou n° 51 / 51)

Datation : entre 1609 et 1622

Sujet de l’image : Histoire moderne. 16e siècle. Jésuites

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Washington, Georgetown University Library, (OCoLC)907383818
Notice n° B5464   (n°1 sur 6)  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Légende : « E sociis vnus, cum tentatione iam victus ad solitudinem pergeret, obiecto sibi armati ferrumque intentantis equitis spectro, ad Ignatium remittitur, qui re tota per prophetiae spiritum cognita, redeuntem illis Domini verbis blande excipit. Modicæ fidei quare dubitasti ! »
Seul de ses compagnons, comme déjà vaincu par la tentation il se retirait dans un désert, le fantôme d’un cavalier est renvoyé devant Ignace armé et brandissant une épée. Ignace reconnaît dans tout cela l’esprit d’une prophétie et accueille son retour
par ces paroles du Seigneur : O homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ?

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Washington, Georgetown University Library
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 28/11/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 28/11/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.