Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Roland découvre le monogramme d’Angélique et de Médor (Cycle d’Effiat)
Roland découvre le monogramme d’Angélique et de Médor (Cycle d’Effiat)
Cette notice fait partie d’une série : Cycle du château d’Effiat sur le Roland furieux (Riom, Auvergne, 1625-1632) (pièce ou n° 4 / 12)

Datation : entre 1625 et 1632

Source textuelle : Roland furieux, chant 23 (Roland délivre Zerbin ; Folie de Roland) str. 102

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 200 * Largeur 295 cm

Lieu de conservation : Clermont-Ferrand, Musée d’Art Roger-Quilliot, 52.5.5, inv. 3187
Notice n° B6813   (n°4 sur 15)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Tancrède et Clorinde à la Fontaine - Ambroise Dubois // Roland découvre le monogramme AM (Histoire du Roland furieux) // Corisque devant l’antre clos (Le Berger fidelle, 1593, acte IV)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Le tableau donne l’impression d’avoir été recoupé à droite et à gauche.
3. 2e partie du cycle, consacrée à la révélation. 2e étape. Les bergers entrent en scène. Ils ne sont d’abord, ici, que les spectateurs de sa découverte du monogramme.

Analyse de l’image :
     Sur l’arbre au centre on voit le monogramme AM, qui entrelace les initiales d’Angélique et de Médor. Mais Roland, qui ne veut pas les voir, ou en tout cas pas comprendre ce qu’elles veulent dire, s’en détourne. A droite, les bergers assistent à la scène (qui est pourtant solitaire chez l’Arioste).
    A gauche, Roland met le pied sur une fontaine devant une grotte : le lieu est également chargé d’inscriptions (str. 106-107). C’est là qu’il doit se rendre à l’évidence. Le monogramme AM se retrouve en dessous de sa main droite pointant une inscription qu’on ne voit pas. On le voit à nouveau, très nettement, face à son genou et encore une fois sous son pied.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Clermont-Ferrand, Musée d’Art Roger-Quilliot
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 04/07/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 04/07/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.