Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.

Dans la même rubrique « general » : Droits de reproduction des images // Liens de notice à notice // Recherche par Auteur // Recherche par Chercheurs // Recherche par Date // Recherche par Dispositif // Recherche par Lieu de conservation // Recherche par Objet // Recherche par Référence bibliographique // Recherche par Série // Recherche par Source textuelle // Recherche par Sujet de l’image // Sommaire des textes en ligne

Recherche par Objet

Stéphane Lojkine

Les objets permettent de décrire l’image et d’indexer certaines caractéristiques récurrentes. Il y a des objets au sens courant et matériel du terme (un lit, un chapeau) et des objets abstraits, susceptibles de rendre compte de la composition de l’image, de la construction du dispositif. Par exemple, « La scène est observée par effraction » est traité comme un objet.
La recherche par objet pourra paraître déconcertante dans un premier temps, car on a dû renoncer aux systèmes internationaux d’indexation des images, qui nous ont parus lourds, vieillis et totalement inadaptés aux recherches sémiologiques actuelles sur le fonctionnement de l’image comme dispositif.
Il ne s’agissait pas de compter les chaises et les chapeaux, mais par exemple de repérer dans l’image les « objets » qui servaient au dessinateur ou au peintre pour délimiter un espace restreint, constituer un écran, signifier l’interdit d’un regard.
Une indexation trop orientée vers une analyse pré-constituée risquait cependant de demeurer assez pauvre. On a donc indexé à tout hasard des objets qui pour l’instant n’entrent dans aucune théorie. L’indexation par objet demeure notre laboratoire d’expérimentation des modèles sémiologiques.

Les objets sont répartis en quatre grandes catégories :
• « Aménagement de l’espace » repère d’une part tous les éléments qui délimitent l’espace (dallage au sol, marches, colonnes, murs, fenêtres, rideaux), d’autre part tous les objets qui vont servir de cadre et désigner symboliquement l’espace de la représentation (mobilier, lit notamment, mais aussi pont, fontaine…)
• « Caractéristiques de la scène », réservé aux compositions scéniques, répertorie les éléments formels les plus récurrents dans un dispositif scénique : on se demande qui, dans l’image, constitue la scène, et face à qui ou à quoi. Y a-t-il uen autre scène au second plan ? Y a-t-il un public pour cette scène ? La scène est-elle coupée en deux par un personnage qui s’interpose ?…
• « Disposition des personnages et regards » essaye de répertorier et de classer tous les regards mis en scène ou au contraire occultés dans une représentation donnée. Il s’agit notamment de comprendre comment le regard du spectateur sur l’image est mis en abyme, ou au contraire conjuré, à l’intérieur de cette image. Certaines des entrées de cette catégorie recoupent certaines entrées de la catégorie « Caractéristiques de la scène », voire du champ « Dispositif ». Le but n’est pas d’établir une typologie rigoureuse, mais d’aboutir à des faisceaux convergents autour d’un phénomène donné.
• « Éléments ponctuels » enfin regroupe ce que l’on entend le plus communément par objets, ainsi que les animaux et les éléments allégoriques.


Chaque nouvelle subdivision dans la hiérarchie des objets est signalée par un retrait et par un signe > supplémentaire.

Le moteur de recherche exploite le système d’indexation hiérarchique mis au point sur 4D et effectue une recherche englobant toutes les sous-catégories d’un intitulé donné. Seules les sous-catégories immédiates sont cependant prises en compte (un seul signe > de plus que la valeur sélectionnée dans le menu déroulant, si cette valeur est subdivisée en sous-catégories).


Effectuer une recherche par objets.