Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Pourquoi l’image avec le texte ?
Historique du projet
Relation entre les images

~  Du moyen âge au dix-huitième siècle : enjeux  ~


    Le mot image n’a pas le même sens et ne recouvre pas les mêmes objets de l’époque médiévale jusqu’à la fin du dix-huitième siècle. Le projet Utpictura18 se propose de mettre en perspective des fonctionnements sémiologiques à première vue très hétérogènes:

- l’enluminure et le texte manuscrit sont conçus pour une performance orale très ritualisée au moyen âge ;
- les dessins et peintures de la Renaissance, marqués par l’invention de la perspective, introduisent un rapport révolutionnaire à l’espace et parallèlement les premiers livres imprimés et illustrés de gravures supposent un rapport radicalement nouveau à l’image, au texte, à l’œuvre ;
- enfin la naissance de la critique d’art et la constitution spécifiquement scénique de l’illustration au dix-huitième siècle tendent à déconstruire les dispositifs classiques de la représentation.

   La base de données permet d’établir des rapprochements inattendus entre des images éloignées non seulement géographiquement mais culturellement : pour comprendre les modèles sémiologiques qui sont à l’œuvre dans une image ou à une époque donnée, on ne peut se contenter de la tradition proche, des modèles explicites et immédiats. On doit prendre en compte également le détournement inconscient de modèles plus lointains et la persistance de dispositifs correspondant à une culture, des croyances qui semblent révolues.