Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.

Commander le livre
Livre suivant
Lire l’introduction
Comptes rendus
Rencontre à Ombres blanches

Image et Subversion, Jacqueline Chambon, 2005, 281 p.

Postulant que l’image est le support fondamental de la représentation et des processus primaires de la pensée, ce livre propose de réévaluer la culture humaniste dans cette perspective et construit à la fois une nouvelle méthode d’analyse des textes et des images et une nouvelle modélisation de la représentation, fondée non plus sur la structure, mais sur le dispositif.

Le dispositif est d’abord envisagé de la façon la plus concrète, avec ses paravents, ses décors, ses manteaux, qui délimitent et compartimentent l’espace scénique, faisant apparaître de façon récurrente un écran de la représentation. L’écran est à la fois l’objet névralgique et la fonction articulatoire fondamentale des dispositifs classiques de représentation. Il met en relation non seulement deux espaces, mais aussi deux modes de symbolisation, de signification : l’écran révèle que le fondement universel de la représentation est ce que l’on désigne ici et définit comme le dédoublement symbolique.

Mais si la représentation classique signifie concurremment comme discours et comme image, si elle met en œuvre à la fois une institution et un principe symboliques, ces deux logiques productives de sens, ces deux instances ne sont hétérogènes qu’en apparence. Chacune en fait procède de l’autre, qu’elle recycle. Le dédoublement symbolique ne se comprend donc et se mesure que dans l’histoire : toute forme naît d’une parodie, toute parodie s’appuie par l’image sur un principe contre une institution, manifestant la puissance fondamentalement subversive de l’image.

Le livre fait alterner développements théoriques et analyses d’exemples : un sonnet de Pétrarque, un tableau de Rembrandt, un conte du Cabinet des fées... La réflexion théorique emprunte beaucoup à la psychanalyse : l’écran est construit à partir du Séminaire XI de Lacan ; l’articulation entre ontogénèse et phylogénèse du dispositif passe par une réévaluation critique de Totem et tabou et du Moïse de Freud.

Introduction

I. Du langage à l’image : conséquences inattendues d’un basculement culturel radical

  • Le paradoxe des Ménines de Foucault
  • Décadence du langage comme structure épistémologique universelle
  • Actualité des images anciennes

II. Qu’est-ce qu’une image ?

  • Logique et support
  • L’image comme phénomène

III. La méthode : de la structure au dispositif

  • La crise de la critique
  • Pourquoi aujourd’hui ?

Première partie : Définitions et enjeux méthodologiques

Chapitre 1 : L’écran. Un objet et une fonction

  • L’écran du chimiste
  • Position de l’écran, entre choc et répétition
  • La charge réelle du sens

Chapitre 2 : Analyse rhétorique et analyse des dispositifs. Le sonnet 35 du Canzoniere de Pétrarque

  • « Je ne trouve pas d’autre écran » : analyse des dispositifs
  • Exemplarité de l’écran

Chapitre 3 : Trois écrans dans Le Festin de Balthasar de Rembrandt

  • I. Les trois écrans du dispositif scénique
    • Les lettres sur le mur : 1er écran
    • Le manteau devant les lettres : 2e écran
    • Les mains du Festin : introduction au troisième écran
  • II. À l’envers de la scène, la reine mère
    • Au-delà du principe de plaisir
    • L’envers féminin de la scène
    • Généralisation du modèle structural
    • La plume comme supplément de la signature
  • III. Un dispositif pivotant
    • Balthasar, Abraham, Jan Rijcksen
    • Le motif du coitus a tergo
    • Sous Rembrandt, Véronèse : Europe détournée
  • IV. Y a-t-il une morale de la représentation ?
    • La plume, la manche, le décolleté
    • Dispositions
    • Avant Balthasar, Judas
    • Ambiguïté de l’exemplum
  • De la méthode des dispositifs à la critique du monisme symbolique

Deuxième partie : Le dédoublement symbolique

Chapitre 4 : Les choses et les objets

  • Image et langage
  • La fabrication du sens
  • Savoir de la langue et savoir des images
  • Le scandale de l’image

Chapitre 5 : Narration, récit, fiction. Incarnat blanc et noir

  • Logique narrative du conte : la répétition des couleurs
  • Logique structurale du récit : entre la chose et l’objet
  • Le dispositif de la fiction comme compromis symbolique
  • La question de l’inceste comme ressort du récit
  • Faire écran au viol originaire
  • Entre l’objet et la chose : l’objet métonymique
  • Le dédoublement symbolique comme enjeu universel de la fiction

Chapitre 6 : Genèse de la pensée subversive. Le cas Signorelli

  • Le primat de l’image : un tabou
  • La levée freudienne du tabou de l’image
  • Histoire d’un oubli : le nom de Signorelli
  • Déplacement des noms et mécanismes linguistiques de l’oubli
  • Contenu des pensées refoulées
  • Le relais iconique
  • Dispositif d’écran
  • La pensée, entre éthique et censure
  • Pourquoi Signorelli ?
  • Retour au langage
  • Fonction de protection et fonction de communication
  • Métaphore et métonymie
  • Processus continu et processus discontinu de symbolisation
  • Neurones et synapses

Troisième partie: l’Écran dans la culture

    • Concurrence du texte et de l’image
    • Dédoublement symbolique et histoire de la culture
    • Le mystère du sens
    • Écran, latence, effet-retour : le modèle phylogénique
    • Parallélisme des modèles

Chapitre 7 : Le problème du mythe originaire

  • I. Critique et modélisation du mythe originaire freudien
    • L’état de nature freudien
    • Nature du totem et fonction du tabou
    • De la horde primitive à la société totémique : les trois moments du mythe
    • Le totem : ambivalence de sentiments et ambivalence de relation
    • Le meurtre du fils
    • La culpabilité des fils
    • Œdipe
    • Les trois moments de la représentation
    • Filiation matrilinéaire et scène primitive
    • Du mythe originaire au dispositif de représentation
    • L’écran dans la culture
  • II. Moïse
    • L’enfance de Moïse
    • Le compromis de Cadès
    • L’hypothèse freudienne du meurtre de Moïse
    • Le meurtre des fils
    • L’ânesse de Balaam
    • Le massacre de Shittim
    • La trahison de Moïse
    • Prostitution sacrée, scène originaire
    • Récurrence structurale de la scène originaire
    • Les Tables de la loi
    • Synthèse

Chapitre 8 : Du mythe à l’histoire. Une Déposition de croix de Rembrandt

  • I. Analyse du dispositif scénique
    • Description du tableau
    • Le cône et l’échafaudage : dimension géométrale du dispositif
    • Jeux de lumière et fonction de l’écran
    • Effet de seuil : le second linceul
    • Espace restreint et fonction de la représentation
    • Un corps de femme pendu à un clou : dimension scopique du dispositif
    • La Vierge et le Christ : parallélisme, identification, fusion
    • De la non-coïncidence des cônes à la brutalité de la scène primitive
    • Le bras levé du Christ : dimension symbolique du dispositif
    • Dépositions de croix italiennes du trecento
    • Le diptyque de Rubens et le diptyque de Rembrandt
    • La double chute
  • II. Dépression, refondation : le cycle symbolique
    • Narration, récit et fiction de la Déposition de croix
    • Dédoublement symbolique et dispositif
    • Le glissement vers la mort
    • Dialectique des pulsions et dialectique symbolique
    • Système du recyclage symbolique
    • Mythe et histoire

Chapitre 9 : Le recyclage symbolique. Iconographie du Festin de Balthasar

  • Le recyclage comme enjeu théorique
  • Présentation du corpus
  • Le banquet trinitaire
  • Daniel lit le banquet
  • L’abondance du festin
  • La tragédie du banquet interrompu
  • Un festin public
  • Synthèse

Conclusion

  • Le dispositif d’écran
  • Le dédoublement symbolique
  • L’écran dans la culture

Bibliographie

Table des illustrations

Table des matières