Utpictura18 - Rousseau

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles

5 octobre 2013 : Exposition Le Goût de Diderot au Musée Fabre à Montpellier

Pour citer ce texte : Stéphane Lojkine, cours d’agrégation sur Les Confessions, année 2012-2013, université d’Aix-Marseille

Bibliographie sur Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau

La bibliographie des Confessions est immense. Vous trouverez ici une sélection des titres. On ne peut pas, d’autre part, aborder Les Confessions sans une réflexion théorique générale sur l’autobiographie.

I. De l’autobiographie à l’autofiction…

http://www.autofiction.org/

Cohn, Dorrit, La Transparence intérieure. Modes de représentation de la vie psychique dans le roman, Princeton University Press, 1978, trad. française Alain Bony, Seuil, « Poétique », 1981

Compagnon, Antoine, « Écrire la vie », cours donné au Collège de France en 2009-20101

Didier, Béatrice, « Les blancs de l’autobiographie », dans Territoires de l’imaginaire. Pour Jean-Pierre Richard. Textes réunis par Jean-Claude Mathieu, P., Seuil, 1986, p. 137-156.

Doubrovsky, Serge, Autobiographiques : de Corneille à Sartre, P., Puf, 1988, 168 p.

Gusdorf, Georges, « De l’autobiographie initiatique à l’autobiographie genre littéraire », Revue d’histoire littéraire de la France, novembre-décembre 1975, p. 957-994.

 — Lignes de vie, 1. Les écritures du moi, 2. Auto-bio-graphie, Odile Jacob, 1991, 430 p. et 504 p.

Jacot Grapa, Caroline, « Autopsies : regard sur soi, regard clinique ? (sur Montaigne et R.) » dans Arts littéraires, arts cliniques éd. par R. Fonkoua, B. Galtier, C. Jacot Grapa, 2003, p. 97-112.


Lejeune, Philippe, L’Autobiographie en France, P., A. Colin, 1971.

  —  , Le Pacte autobiographique, P., Seuil, 1975, 361 p.

  —  , Signes de vie. Le pacte autobiographique 2, P., Seuil, 2005, p. 14, 19, 173.

Paul de Man, « Autobiography as De-Facement », MLN, vol. 94, N° 5, Comparative Literature, dec. 1979, p. 919-9302

May, Georges, L’Autobiographie, P., Puf, 1979, 230 p.

Robbe-Grillet, Alain, « Un nouveau pacte autobiographique », préface à Une vie d’écrivain3

II. Ouvrages généraux sur Rousseau

Jacques Derrida, De la Grammatologie, Minuit, 1967 (la deuxième partie)

Jean Starobinski, Jean-Jacques Rousseau. La transparence et l’obstacle, Gallimard, 1971, Tel, 1976.

 — , Le Remède dans le mal. Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières, Gallimard, nrf essais, 1989

III. Éditions des Confessions

Édition de référence

J.-J. Rousseau, Œuvres complètes, I, Les Confessions. Autres textes autobiographiques, dir. Bernard Gagnebin et Marcel Raymond, Gallimard, Pléiade, 1959

Édition au programme

Rousseau, Les Confessions, livres I à VI, éd. J. Voisine, revue par J. Berchtold et Y. Séité, Paris, Classiques Garnier, 2011, p. 1-315

IV. Sur Les Confessions

Dix-huitième siècle

Charrière, Isabelle de, Eclaircissements relatifs à la publication des Confessions de R., avec des réflexions sur la réputation, les apologies de MM. Ceruti à d’Holbach, sur le moment présent &c, sans lieu, 1790, 31 p.

Chas, François, J.-J. R. justifié, ou réponse à M. Servan, Neuchâtel, Favre, 1784, IV + 259p.

« Les Confessions », L’Année littéraire, 4, 1782, p. 145-175.

« Les Confessions », Journal encyclopédique, 5, 1782, p. 274-293.

« Les Confessions », Journal de Monsieur, 2, 1782, p. 351-396; 3, 1782, p. 73-110.

« Les Confessions », Mercure, novembre 1789, p. 78-88.

Delon, M.-N., Discours sur les Confessions de J.-J. R., Nîmes, Cator Belle, 1783, 30 p. Rééd. : 1784.

Doppet, François Amédée, Mémoires de Mme de Warens, suivi de ceux de Claude Anet, publiés par un C.D.M.D.P., pour servir d’apologie aux Confessions de J.-J. R., Chambéry, 1786, IV + XX + 4 + 258 p. Rééd.: Chambéry et P., Leroy, 1786, XVI + 237 p. Rééd. : P., Obré, an VI [1798].

 — , Vinzenried ou les mémoires du chevalier de Courtille pour servir de suite aux Mémoires de Mme de Warens, à ceux de Claude Anet et aux Confessions de J.-J. R., P., 1789.

Du Peyrou, « Déclaration relative aux Confessions de J.-J. R. accompagnée de quelques autres », Mercure, novembre 1789, p. 63-68.

Epinay, Mme d’, Les Contre-Confessions. Histoire de Mme de Montbrillant, éd. par Elisabeth Badinter, P., Mercure de France/Le Temps retrouvé, 1989 [attention, ce n’est pas le titre original. 1ère éd. En 1818.]

Geoffroy, Julien Louis, « Réflexions sur les Confessions de J.-J. R. de Michel-Joseph-Antoine Servan », L’Année littéraire, 5, 1783, p. 99-100.

Ginguené, Pierre Louis, Lettres sur les Confessions de J.-J. R., P., Barois l’aîné, 1791, VIII + 138 p.

Grimm, Melchior, Correspondance littéraire, XIII, p. 160-167.

La Harpe, Jean-François de, « Sur Les Confessions » dans Philosophie du dix-huitième siècle, P., Ledoux, 1822, t.2, p. 283-286 et dans Cours de littérature ancienne et moderne, P., Didot, 1840, t. 3, p. 459.

 — , « Extraits des lettres sur les Confessions de J.-J. R., par feu M. de La Harpe » dans le dernier trimestre du Mercure de France de l’année 1792, s.l.n.d., 255 p.

Lettre du dépositaire des mémoires de R. à M. Du Peyrou de Neuchâtel, pour servir de réponse aux déclarations qu’il a fait insérer dans le Mercure de France et dans un prospectus d’une contrefaçon des mémoires, annoncés par M. Louis Fauche-Borel, Neuchâtel, 1789, 4 p.

Mazarelli, Claire, marquise de La Vieuville de Saint-Chamond, J.-J. à M. S*** sur des réflexions contre ses derniers écrits. Lettre pseudonyme, Genève et P., Dufresne, 1784, 75 p.  [Servan]. Rééd. : 1789.

Mercier, Louis-Sébastien, « Des Confessions de J.-J. R. » dans Mon Bonnet de nuit, Lausanne, J.-Pierre Heubach & Co, 1786, p. 153-156. Rééd.: éd. de Jean-Claude Bonnet, P., Mercure de France, 2001.

Servan, Joseph-Michel-Antoine, Réflexions sur les Confessions de J.-J. R., sur le caractère et le génie de cet écrivain, sur les causes et l’étendue de son influence sur l’opinion publique, enfin sur quelques principes de ses ouvrages, P., Chez les libraires qui vendent les nouveautés 1783, 147 p.

« Sur Les Confessions de J.-J. R. », Journal des Gens du Monde, vol. 1, n° 2, 1782, p. 102-112.

Dix-neuvième siècle

Antonini, Paul, Trois confessions : Augustin, Montaigne, J.-J. R., P., Sandoz, Thullier, 1882, IV + 236 p..

Legouvé, Ernest, « Les Confessions de J.-J. R. et de saint Augustin », La France littéraire, 4, 1832, p. 241-268.

Sainte-Beuve, « Les Confessions de J.-J. R. » (4 novembre 1850) dans Causeries du lundi, P., 1852, t. 3, p. 62-77. Repris dans Panorama de la littérature française. Portraits et causeries, éd. de Michel Brix, P., La Pochothèque/le Livre de poche, 2004, p. 931-948.

Sand, George, Les Confessions de J.-J. R. Nouvelle édition précédée d’une notice par George Sand, P., Charpentier, 1841.

Sumien, Emile, « Les Confessions de saint Augustin, de J.-J. R. et d’Alfred de Musset », Annales du salon des œuvres de Marseille (1880), Marseille, Typographie Blanc et Bernard, 1882, p. 295-352.

Tissot, « J.-J. R. Bonheur de J.J. R. dans la solitude (p. 450-453) – Prosopopée de Fabricius (p. 454-455) – Les plaisirs de R. s’il habitait la campagne (p. 455-456) – Le bonheur (p. 457-458) – Une nuit de J.-J. R. à Lyon (p. 458-459) – Le suicide (p. 459) » dans Leçons et modèles de littérature ancienne et moderne. Prose, Bruxelles, Société typographique belge, 1838.

[Anonyme], « Le noyer de la terrasse », Société amicale des professeurs élémentaires de Paris et des départements. Bulletin, n° 1, 1er janvier 1893, p. 8-9 [Bossey; analyse de texte].

Vingtième siècle

Analyses et réflexions sur Rousseau, Les Confessions (livres I à IV). L'écriture de soi, dir. Louis Arsac, Paul-Laurent Assoun, Jean Labesse, Véronique Anglard

Bassani, Frédéric, « J.-J. R. et Rétif de La Bretonne, ou sensibilité et mémoire dans Les Confessions et Monsieur Nicolas », Recherches et travaux, Grenoble, 51, 1996, p. 227-238.

 — , « Rétif de La Bretonne, J.-J. R. et l’autobiographie » dans Autobiographie et fiction romanesque autour des Confessions de J.-J. R.. Actes du Colloque international organisé par J. Domenech, Nice, janvier 1996, Nice, Université de Nice Sophia-Antipolis, 1997, p. 149-170.

Bayard, Pierre, Les Œuvres autobiographiques de R. et la question de l’adresse, Thèse de doctorat de 3e cycle de Littérature française, Université de Paris IV-Sorbonne, 1982, 386 p. dactylog.

 — , « Autobiographie rousseauiste et écriture panoptique », Le Discours psychanalytique, n° 21, décembre 1986, p. 19-21.

Beaujour, Michel, Miroirs d’encre. Rhétorique de l’autoportrait, P., Seuil, 1980.

Benrekassa, Georges, Le Concentrique et l’excentrique. Marge des Lumières, P., Payot, 1980, p. 285-303. 

Campion, Pierre, De l’anthropologie à l’autobiographie: le récit d’enfance chez R., Renan, Sartre, Rennes, CRDP de Bretagne, 1993, 62 p.

 — , « De l’anthropologie à l’autobiographie : le récit d’enfance chez R., Renan, Sartre » dans La Littérature à la recherche de la vérité, P., Seuil, 1996, p. 360-419.

Cawles, Mary Jane, « The Economy of Maternal Loss in R's Confessions », L’Esprit créateur, 39, 2, 1999, pp. 169-187.

Clément, Pierre-Paul, J.-J. R. De l’éros coupable à l’éros glorieux, Neuchâtel, La Baconnière, 1976, 510 p.

 — , « De la mémoire aux mémoires : construction d’un espace autobiographique dans Les Confessions de J.-J. R. », Nouvelle revue de psychanalyse, n°15, printemps 1976, p. 185-201.

Coetze, J. M., « Confession and double thoughts : Tolstoy, R., Dostoievsky », Comparative Literature, Summer 1985, p. 193-232. Repris dans Doubling the point : essays and interviews edited by David Attwell. Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1992, p. 251-294.

Coulet, Henri, « Le corps et l’événement dans les premiers livres des Confessions » dans Mélanges offerts à M. le Professeur Frédéric Deloffre. Langue, littérature du XVIIe et du XVIIIe siècles éd. par Roger Lathuillère. P., Sedes, 1990, p. 501-513.

Cowles, Mary Jane, « The Economy of Maternal Loss in R’s Confessions », L’Esprit créateur, 39, 2, été 1999, p. 11-19.

Demole, Victor, « Analyse psychiatrique des Confessions de J.-J. R. », Schweizer Archiv für Neurologie und Psychiatrie, Zürich, II, 2, 1918, p. 270-304 [psychiatrie, psychanalyse].

Didier, Béatrice, « L’inscription musicale dans l’écriture autobiographique : Les Confessions de J.-J. R.”, Poétique, 37, février 1979, p. 91-101.

 — , « Les blancs de l’autobiographie » dans Territoire de l’imaginaire. Pour J.-P. Richard, éd. par J.-C. Mathieu. P., Seuil, 1986, p. 137-156.

Doroszczuk, Catherine, « Le récit impudique. Réception du récit d’enfance à la fin du XVIIIe siècle », Cahiers  de sémiologie textuelle, Université de Paris X, 12, 1988, p. 9-18.

Douthwaite, Julia V., « Private life in the public eye : R’s autobiography and eighteenth-century painting », Studies on Voltaire and the eighteenth-century, 358, 1998, p. 135-160.

Duffy, Brian, « Notes sur l’identité et la causalité dans Les Confessions de J.-J. R. », French Studies Bulletin,  50, 1994, p. 8-11

Durante, Daniel Castillo, « Du stéréotype à l’innocence. Stéréotype et récit autobiographique : Les Confessions de J.-J. R. » dans Du stéréotype à la littérature, Montréal, XYZ Editeur, 1994, p. 52-56.

Eigeldinger, Marc, « L’expérience de l’imaginaire dans Les Confessions » dans J.-J. R. Univers mythique et cohérence, Neuchätel, A la Baconnière, 1978, p. 241-276.

Ellis, Madeleine Blanche, R’s Venitian Story. An essay upon art and truth in Les Confessions, Baltimore, 1966, XVI + 200 p. [Venise, vérité].

Etienne, Geneviève, « Exhibitionnisme et autobiographie : lecture d’un extrait des Confessions de R. », La Voix du regard, 12, printemps 1999.

Finkielkraut, Alain, « Bêtises de R. », Critique, 30, 1974, p. 955-972.

Goubier-Robert, Geneviève, « De l’usage de l’autobiographie dans la polémique autour des Confessions : les Mémoires de Mme de Warens et de Claude Anet par Doppet » dans Autobiographie et fiction romanesque. Autour des Confessions de J.-J. R.. Actes du Colloque international organisé par J. Domenech, Nice, janvier 1996, Nice, Université de Nice Sophia-Antipolis, 1997, p. 111-126 [réception].

Grivel, Charles, « Le confessionnal et sa ruse » dans Voltaire, R. et la tolérance. Actes du colloque franco-néerlandais des 16 et 17 novembre 1978 à la Maison Descartes d’Amsterdam, Maison Descartes d’Amsterdam, Presses Universitaires de Lille, 1980, p. 132-175.

Grosrichard, Alain, « “On ne s’avise jamais de tout” (Sur un passage des Confessions de J.-J. R. », Ornicar ?, 30, 1984. 

Gusdorf, Georges, « De l’autobiographie initiatique à l’autobiographie genre littéraire », Revue d’histoire littéraire de la France, 1975, p. 957-994.

Hoffmann, Paul, « Le désir et la loi. Essai sur les  six premiers livres des Confessions de R. », Saggi  e ricerche di letteratua francese, 1977, p. 279-297.

 — , « La mémoire et les valeurs dans les six premiers livres des Confessions » dans Corps et cœur dans la pensée des Lumières, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2000, 352 p.

Jacob, François, « Les Confessions, ou l’aire de la romance » dans Autobiographie et fiction romanesque autour des Confessions de J.-J. R.. Actes du Colloque international organisé par J. Domenech, Nice, janvier 1996, Nice, Université de Nice Sophia-Antipolis, 1997, p. 7-20.

Jury, Paul, « La fessée de J.-J. R. », Psyché, n°4, février 1947, p. 159-182 [Mlle Lambercier, psychanalyse].

Kofman, Sarah, « Le confessionnal de R. » dans Camera Obscura. De l’idéologie, P., Galilée, 1973, p. 53-59.

Koshi, Morihiko, Les Images de soi chez Rousseau. L’autobiographie comme politique, P., Classiques Garnier, 2011, 331 p.

Kress-Rosen, Nicole, « Réalité du souvenir et vérité du discours. Étude de l’énonciation dans un texte des Confessions », Littérature, 10, mai 1973, p. 20-30.

Krumm, P., « Murs et matrice dans les Confessions de R. », Symposium, 44, Winter 1990-1991, p. 252-263.

Lasowski, Patrick Wald, « La fessée ou l’ultime faveur », Le Magazine littéraire, n° 357, septembre 1997, p. 30-33.

Launay, Michel, « La structure poétique de la première partie des Confessions », Annales J.-J. R., 36, 1963-65, p. 49-56.

 — , « Les problèmes de l’éducation d’après la première partie des Confessions », dans Index des Confessions de J.-J. R., Genève, P., Slatkine, Champion, 1978.

 — , « Du nouveau sur la structure poétique de la première partie des Confessions », préface à l’Index des Confessions, Genève, P., Slatkine, Champion, 1978, p. 7-18.

 — , Postface à l’Index des Confessions, Genève, P., 1978, p. 661-700: 1. « Le sourire de R. dans la première partie des Confessions ». 2. « Fonction du mot et des souvenirs d’opéra dans les récits autobiographiques de R. » [texte repris dans L’Opéra au XVIIIe s., Aix-Marseille, 1982, p. 503-512][musique]. 3. « Les problèmes de l’éducation dans les Confessions ».

Launay, Michel et Léo, Le Vocabulaire littéraire et esthétique de J.-J. R., Genève, P., Slatkine-Champion, 1979, 752 p. [74 mots-clés des Confessions]

Lejeune, Philippe, « Le peigne cassé », Poétique, 25, 1976, p. 1-29.

 — , « Le dangereux supplément. Lecture d’un aveu de R. », Annales. Economies, sociétés, civilisations, 29,1974, n°4, p. 1009-1022. 

May, Gita, « Les Confessions de R., roman picaresque ? » dans Französische Literatur im Zeitalter der Aufklärung. Gedächnischrift für Fritz Schalk éd. par Wido Hempel. Frankfurt/main, 1983, p. 236-253.

McDonald, Christie V., « R’s autobiographical Venture : a proces of negation », Genre 6, mars 1973, p. 98-113.

 — , Dispositions. Quatre essais sur les écrits de Jean-Jacques Rousseau, Stéphane Mallarmé, Marcel Proust et Jacques Derrida, Québec, Hurtebise, 1986, p. 19-36 [L’épisode du charivari dans Les Confessions].

Melançon, Benoît, « Le malentendu épistolaire. Notes sur le statut de la Lettre dans Les Confessions », Littérales, Université de Paris X-Nanterre, 17 : L’Invention de l’intimité au siècle des Lumières éd. par B. Melançon, 1995, p. 77-89.

Mercier, Roger, « Sur le sensualisme de R. Sensation et sentiment dans la première partie des Confessions », Revue des sciences humaines, 161, 1976/1, p. 19-33.

M[ichel], N[atacha], « Celui à qui le dire », Nouvelle revue de psychanalyse, n° 36 : Etre dans la solitude, automne 1987, p. 235-237.

Milner, Max, « Qu’exhibe J.-J. ? A propos d’une page des Confessions », Revue des sciences humaines, 208, 1987, p. 35-46.


Perrin, Jean-François, Le Chant de l’origine : la mémoire et le temps dans Les Confessions de J.-J. R., Oxford, Voltaire Foundation, 1996, X + 250 p.

 — , « La régénération de Benjamin : du Lévite d’Ephraïm aux Confessions » dans Autobiographie et fiction romanesque. Autour des Confessions de J.-J. R. éd. par Jacques Domenech, Nice, Université de Nice Sophia-Antipolis, s.d., p. 44-57.

 — , « “C’est à lui d’assembler ces éléments” : l’éducation du lecteur » dans Analyses et réflexions sur R., Les Confessions (livres I à IV). L’écriture de soi, P., Ellipses, 1996, p. 96-104.

 — , « Le récit d’enfance du XVIIe siècle à R. », Dix-huitième siècle, 30, 1998, p. 211-220.

Picard, Lucie, « Le picaresque dans les six premiers livres des Confessions de R. » dans Le Génie et la forme. mélanges de langue et littérature offerts à Jean Mourot, Nancy, Publications de l’Université de Nancy II, 1982, p. 319-329.

Philonenko, Alexis, « Essai sur la signification des Confessions », Revue de métaphysique et de morale, 79-1, mars 1974, p. 1-26.

Pontalis, Jean-Bertrand, « Lieux et séparation », Cahiers du chemin, 17, 15 janvier 1973, p. 138-152. 

Raymond, Marcel, « Lectures du premier livre des Confessions : thèmes et structures », dans Lettres d’Occident : de L’Iliade à L’Espoir. Etudes et essais offerts à André Bonnard, Neuchâtel, La Baconnière, 1958, p. 171-194.

Riley, Patrick, « The inversion of conversion : R’s rewriting of Augustinian autobiography », Studies in eighteenth-century culture. Volume 28 edited by Julie Candler Hayes and Timothy Erwin. Baltimore, Published by The Johns Hopkins University Press for The American Society for Eighteenth-Century Studies, 1999.

Spink, John Stephenson,  « Chronologie et composition thématique dans les ouvrages à forme biographique et autobiographique du XVIIIe siècle », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, n°19, mars 1967, p. 115-128.

Starobinski, Jean, « Le progrès de l’interprète » dans La Relation critique, P., Gallimard, 1970, p. 82-169 [livre 3, Turin].

Temmer, Mark J., « R’s Idylle des cerises. A metamorphosis of the pastoral idyll » dans The Persistent Voice. Essays on Hellenism in French Literature since the eighteenth-century in honor of Professor Henri Peyre, Genève, Droz, 1971, p. 29-43.

Versini, Laurent, « Les six premiers livres des Confessions : idylle », Etudes J.-J. R., 1, 1987, p. 23-35.

Vingt-et-unième siècle

Berchtold, Jacques, « “R. avant R”. L’idylle des cerises des Confessions ou le locus amœnus revisité » dans Le Locus amœnus. Variations autour du paysage idéal éd. par Renée Ventresque. Cartes Blanches (Université de Montpellier III), 2, février 2002, p. 235-252.

Brissette, Pascal, « Le lecteur en procès : analyse rhétorique du modèle judiciaire dans Les Confessions de R. », Orbis Litterarum, 57, 3, 2002, p. 181-196.

Brooks, Peter, Troubling Confessions. Speaking guilt in law and literature, Chicago, University of Chicago Press, 2000.

Coleman, Patrick, « The dangers of telling it all » dans O’Neal, John C.; Mostefai, Ourida, éd., Approaches to teaching R’s Confessions and Reveries of the Solitary Walker, N.Y., The Modern Language Association of America, 2003, p. 55-61.

Derrida, Jacques, « Typewriter Ribbon : limited ink (2) » dans J. Derrida, Without alibi, ed., translated and with an introduction by Peggy Kamuf. Stanford, Standford University Press, 2002, p. 71-160 [ruban volé].

 — , La Bête et le souverain, P., Galilée, 2008-2009, 2 vol.

Krief, Huguette, « Regards sur l’autre. J.-J. R. et les voyages du Discours sur l’origine de l’inégalité aux Confessions » dans Voyager avec R., N° spécial du Bulletin de l’Association J.-J. R., Neuchâtel, n° 57, 2001, p. 3-16.

Lojkine, Stéphane, « La déchirure et le “faire-surface” : dynamique de la scène dans Les Confessions de J.-J. R. » dans La Scène, littérature et arts visuels éd. par Marie-Thérèse Mathet, L’Harmattan, 2001, p. 223-239.

Margel , Serge «  Mendacium est fabula ou le droit de mentir par aveu d'innocence. J.-J. R. : de la IVe Promenade à l’exergue des Confessions », Archives de philosophie, 63, , n° 1, janvier-mars 2000, p. 5-29.

Martin, Carole, « La brodeuse des Confessions. Figure ironique, procédé rhétorique et pratique sexuelle » dans La Question sexuelle. Interrogations de la sexualité dans l’œuvre et la pensée de R. Etudes réunies par Jean-Luc Guichet. P., Classiques Garnier, 2012, p. 113-131 [Mme Basile].

Mazaré, Jean-Damien, « Hoc erat in votis : une réminiscence de la maison d’Horace dans les Confessions», Annales J.-J. R., 50, 2012.

O’Dea, Michael, « R's Confessions : modes of engagement with the other » dans Subject matters : subject and self in French literature from Descartes to the present,  Amsterdam, Atlanta (Ga.), Rodopi, 2000, p. 43-59.

 — , « “Tout le monde se tut” : problems of rhetoric in R’s autobiographical works » dans O’Neal, John C.; Mostefai, Ourida, éd., Approaches to teaching R’s Confessions and Reveries of the Solitary Walker, N.Y., The Modern Language Association of America, 2003, p. 44-49.

 — , « “Quel tableau vais-je faire ?” Les Confessions » dans J.-J. R., Le sentiment et la pensée, éd. par Yves Mirodatos, Grenoble, Glénat, 2012, p. 137-148.

O’Neal, John C.; Mostefai, Ourida, éd., Approaches to teaching R’s Confessions and Reveries of the Solitary Walker, N.Y., The Modern Language Association of America, 2003, 162 p.

O’Rourke, James L., Sex, lies, and autobiography : the ethics of confession, Charlottesville, University of Virginia Press, 2006, XII + 215 p.

Perrin, Jean-François, « J.-J. R., la preuve par la lettre. Lire Les Confessions avec la correspondance », Annales J.-J. R., 47, 2007, p. 409-426.

Riley, Patrick, « The inversion of conversion : R’s autobiographies » dans Character and Conversion in autobiography : Augustine, Montaigne, Descartes, R. and Sartre, Charlottesville, University Press of Virginia, 2004, p. 88-137.

Sanfey, Darach, « La “petite histoire” de J.-J. R. », dans Bruno Tribout et Ruth Wheland éd., Narrating the Self in Early Modern Europe. L’écriture de soi dans l’Europe moderne, Oxford, Berne, Berlin, Bruxelles, Francfort, N.Y. et Vienne, Peter Lang, coll. « European Connections », 2007.

Séité, Yannick, « La remise du manuscrit des Confessions à l’Assemblée nationale », dans Mémoires de la France. Trésors inédits et secrets de l’Assemblée nationale, éd. par Emmanuel de Waresquiel, P., L’Iconoclaste, 2006, p. 42-45.

­— , « Attention et autobiographie chez J.-J. R. » dans Les Destinataires du moi : altérités de l’autobiographie, éd. par Shojiro Kuwase, Makoto Masuda et Jean-Christophe Sampieri. Dijon, Editions Universitaires de Dijon, 2012, p. 89-100.

Thiéry, A., « Sur l’intertexte des Confessions : L’Astrée et l’épisode de l’idylle des cerises », Annales J.-J. R., 46, 2005.